1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Penelope Fillon a dit à son mari "d'aller jusqu'au bout"

Dans une interview au "Journal du Dimanche" du 5 mars, Penelope Fillon s'est livrée sur la situation politico-judiciaire de son mari.

Penelope Fillon lors d'un meeting de son mari le 29 janvier
Penelope Fillon lors d'un meeting de son mari le 29 janvier Crédit : Christophe Ena/AP/SIPA
Maxime Magnier

Elle s'est exprimée pour "mettre un terme aux folles rumeurs". Dans le Journal du Dimanche publié le 5 mars, Penelope Fillon se livre. Elle évoque l'affaire d'emplois fictifs dans laquelle elle et son époux sont impliqués, mais aussi la campagne présidentielle en cours.

Sur les affaires, justement, elle évoque "une souffrance difficile à supporter" depuis les révélations médiatiques et se défend d'avoir occupé un emploi fictif. "Je ne considérais pas que je faisais de la politique. Je travaillais pour mon mari et pour les Sarthois", explique Penelope Fillon, qui s'appuie sur les courriers, mails et notes émises lorsqu'elle occupait son poste, pièces qu'elle affirme avoir transmises aux enquêteurs en charge de l'affaire.

"Bien sûr que je comprenais ce que je signais quand je signais des contrats", dit-elle aussi, ajoutant qu'elle savait que ses enfants avaient été rémunérés en tant que collaborateurs de leur père, François Fillon. "Tout était légal et déclaré", assure-t-elle.

Moi, je lui ai dit qu'il fallait continuer jusqu'au bout

Penelope Fillon à propos de la candidature de son mari
Partager la citation

L'épouse du candidat revient aussi sur son emploi fictif présumé à la Revue des Deux Mondes, avouant au Journal du Dimanche ne pas "conna[ître] Michel Crépu", directeur de la publication lorsqu'elle y aurait travaillé, et à qui elle aurait remis des notes. "J’ai remis dix notes aux enquêteurs", explique d'ailleurs Penelope Fillon.

À lire aussi
François Hollande à Blois, le 14 novembre 2018 présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : François Hollande regrette de ne pas s'être présenté

Surtout, l'épouse de François Fillon affirme s'exprimer au JDD "pour dire : je suis là ; j'ai toujours été là ; je serai toujours là", ajoutant : "Je suis avec François depuis trente-six ans et je serai encore là tout le temps qu'il nous reste à vivre."

Enfin, au sujet de la candidature de son conjoint, convoqué par les juges le 15 mars en vue d'une mise en examen et toujours en lice dans la course à l'Élysée, Penelope Fillon lâche : "Moi, je lui ai dit qu'il fallait continuer jusqu'au bout. Chaque jour je lui ai dit ça. C'est lui qui décidera."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Penelope Fillon François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787530728
Présidentielle 2017 : Penelope Fillon a dit à son mari "d'aller jusqu'au bout"
Présidentielle 2017 : Penelope Fillon a dit à son mari "d'aller jusqu'au bout"
Dans une interview au "Journal du Dimanche" du 5 mars, Penelope Fillon s'est livrée sur la situation politico-judiciaire de son mari.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-penelope-fillon-a-dit-a-son-mari-d-aller-jusqu-au-bout-7787530728
2017-03-05 00:48:47
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8qmR5J2B9-FpSdIWcYFfeg/330v220-2/online/image/2017/0202/7787041421_penelope-fillon-lors-d-un-meeting-de-son-mari-le-29-janvier.jpg