2 min de lecture Nathalie Arthaud

Présidentielle 2017 : Nathalie Arthaud veut interdire les licenciements

La candidate de Lutte Ouvrière veut empêcher certaines grosses entreprises de licencier tandis qu'elles produisent du bénéfice.

Benjamin Sportouch Moi Président Benjamin Sportouch
>
Présidentielle 2017 : Nathalie Arthaud veut interdire les licenciements Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : Benjamin Sportouch | Durée : | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch Journaliste RTL

Nathalie Arthaud compte interdire les licenciements. La candidate de Lutte Ouvrière à la présidentielle souhaite par là répondre au défi du chômage de masse. Pour elle, les seules responsables sont les entreprises, et surtout les plus grandes et leurs course effrénée aux profits. "Quand on regarde ce qu'il se passe - prenez Peugeot Citroën. Ils ont explosé leurs bénéfices cette année, ils ont supprimé 17.000 emplois en 3 ans. C'est vrai pour Renault, pour SFR, pour EDF... Il faut que l'on commence par arrêter toutes ces suppressions d'emploi parce que c'est autant de chômeurs", estime-t-elle.

Si les entreprises refusent, c'est simple - aux yeux de Nathalie Arthaud en tout cas - : l'État les réquisitionne. Cela paraît pour le moins compliqué, ça introduirait de la rigidité dans le fonctionnement de l'économie française. "Si Nathalie Arthaud mettait en place cette interdiction ce serait un drame terrible. C'est comme si dans une voiture vous aviez le droit d'appuyer sur la pédale d'accélérateur - embaucher - et jamais sur le frein", Bernard Vivier, directeur de l'Institut supérieur du travail.

Des licenciements déguisés selon Jean-Luc Mélenchon

Aujourd'hui, il y a deux types de licenciements en France. Oour motif personnel d'abord, par exemple une faute du salarié. C'est l'essentiel des licenciements ; puis pour motif économique, quand une entreprise est en difficulté. Mais cela reste minoritaire. Il faut dire que la rupture conventionnelle, c’est-à-dire une rupture négociée entre l'employeur et le salarié, connaît un grand succès. Cela s'est imposé comme une alternative au licenciement : on compte 390.000 ruptures conventionnelles en 2016. Sauf que, pour Jean-Luc Mélenchon par exemple, cela équivaut à des licenciements déguisés.

Économistes et politiques peine à dire s'il est difficile de licencier en France, par rapport à chez certains voisins. En tout cas, la France n'a pas encore connu la libéralisation qu'on a pu voir dans d'autres pays européens, en Allemagne par exemple avec les réformes Schröder pour flexibiliser le marché du travail. Mais la loi El Khomri, récemment, a élargi les critères du licenciement économique, loi bien entendu combattue par Nathalie Arthaud et une partie de la gauche : Benoit Hamon, Jean-Luc Mélenchon mais aussi par Marine Le pen. 

À lire aussi
Nathalie Arthaud présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : Nathalie Arthaud et Laurent Berger appellent à battre le FN

Sur le sujet, François Fillon est le plus radical, il veut permettre les licenciements pour un simple motif de "réorganisation". Quant à Emmanuel Macron, il a une position intermédiaire qu'il appelle "flexisécurité" : protéger les personnes plus que les emplois, c’est-à-dire ouvrir à tous l'assurance-chômage, même pour ceux qui démissionnent - dans la limite d'une fois tous les 5 ans-. En contrepartie, Macron veut plafonner les indemnités aux prud'hommes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nathalie Arthaud Présidentielle 2017 Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785989822
Présidentielle 2017 : Nathalie Arthaud veut interdire les licenciements
Présidentielle 2017 : Nathalie Arthaud veut interdire les licenciements
La candidate de Lutte Ouvrière veut empêcher certaines grosses entreprises de licencier tandis qu'elles produisent du bénéfice.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-nathalie-arthaud-veut-interdire-les-licenciements-7785989822
2017-03-04 09:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eujEdQ9jzn-bseCUFUtYXA/330v220-2/online/image/2015/0514/7778361918_nathalie-arthaud-porte-parole-de-lo-en-decembre-2012-archives.jpg