1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : Mélenchon passe devant Hamon, selon un sondage
2 min de lecture

Présidentielle 2017 : Mélenchon passe devant Hamon, selon un sondage

D'après une étude Elabe pour BFMTV et "L'Express", le candidat de la "France Insoumise" grimpe à 13,5% d'intentions de vote au premier tour.

Jean-Luc Mélenchon lors du débat sur TF1, le 20 mars 2017
Jean-Luc Mélenchon lors du débat sur TF1, le 20 mars 2017
Crédit : Eliot BLONDET / POOL / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Faut-il y voir un effet du premier grand débat télévisé ? Souvent décrit comme très en vue lors de cet événement, notamment pour ses nombreux coups de gueule et invectives vis-à-vis de ses concurrents, Jean-Luc Mélenchon pourrait bien bénéficier d'une nouvelle dynamique favorable. Selon un sondage réalisé mardi 21 mars par Elabe pour BFMTV et L'Express, dans lequel les marges d'erreur sont de plus ou moins 3,4 points pour les scores les plus élevés, le candidat de la France "Insoumise" se trouve désormais à 13,5% d'intentions de vote. Une progression de 0,5 point (par rapport à la précédente enquête du même institut) qui lui permet de s'emparer de la quatrième place en doublant Benoît Hamon, qui chute de deux points et totalise 11,5%. Depuis sa victoire à la primaire de la gauche, le socialiste réussissait à remporter ce duel.

À l'avant, l'enquête confirme le nouveau statut de favori d'Emmanuel Macron. Avec 0,5 point en plus, il pointe à 26%. Il devance Marine Le Pen, à 24,5% en raison d'un léger recul (-0,5%). En troisième place, François Fillon perd aussi du terrain (-0,5) et tombe à 17%.

Dupont-Aignan en hausse

À noter une évolution notable de Nicolas Dupont-Aignan. Remarqué pour son clash avec TF1, à qui il reproche de ne pas avoir été invité au débat du 20 mars réservé aux cinq principaux candidats, le président de Debout la France obtient deux points pour atteindre 5%. Derrière lui, c'est le statu quo : Jean Lassalle est crédité de 1%, Philippe Poutou, Nathalie Arthaud et François Asselineau sont à 0,5%. Jacques Cheminade ferme la marche avec moins de 0,5%.

Concernant la sûreté du choix des électeurs ayant répondu à cette enquête, des évolutions sont aussi à noter. Marine Le Pen reste celle qui convainc le plus ses électeurs, avec 84% de ceux-ci qui se disent certains d'aller voter pour elle. Pour Benoît Hamon, une hausse de onze points lui permet de grimper à 64% sur cet indicateur. Emmanuel Macron se trouve à 62% et François Fillon à 73%. Une baisse importante de neuf points est toutefois à signaler chez Jean-Luc Mélenchon. Il n'y aurait plus que 55% de son électorat à être certain de glisser son nom dans l'urne le 23 avril prochain. Autant de fluctuations importantes d'une vague à l'autre qui sont à mettre en perspective avec les évolutions constatées sur les intentions de vote.

À lire aussi

Sondage réalisé sur un échantillon de 1.050 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Un sous-échantillon de 997 personnes inscrites sur les listes électorales a été extrait. Méthode des quotas utilisée sur Internet le 21 mars 2017. Marge d'erreur de 1,6 à 3,4 points. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/