1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Jean-Luc Mélenchon bientôt en simultané dans 7 villes grâce aux hologrammes
1 min de lecture

Jean-Luc Mélenchon bientôt en simultané dans 7 villes grâce aux hologrammes

Le candidat de la "France insoumise" sera à Dijon le 18 avril, mais également à Montpellier, Grenoble, Nancy, Clermont-Ferrand, Nantes et Le Port à la Réunion, grâce à six hologrammes.

L'hologramme de Jean-Luc Mélenchon à Aubervilliers
L'hologramme de Jean-Luc Mélenchon à Aubervilliers
Crédit : AFP
Clémence Bauduin & AFP

Son expérimentation de l'hologramme fut un succès, alors Jean-Luc Mélenchon renouvelle l'expérience, en six fois plus grand. Le candidat de la "France insoumise" tiendra un meeting le mardi 18 avril à Dijon, qui se multipliera en six autres en simultané, grâce à la technologie de l'hologramme. Jean-Luc Mélenchon donnera donc un meeting à Dijon mais également à Nantes, Clermont-Ferrand, Montpellier, Grenoble, Nancy et Le Port, à la Réunion.

Le 5 février dernier, l'expérience avait été réussie : le candidat était à Lyon en chair et en os et à Aubervilliers en hologramme. Fort de ce succès, il en profitera pour s'exprimer "dans des villes où la campagne ne nous avait pas permis de nous rendre", a expliqué son directeur de campagne Manuel Bompard lors de l'annonce du "multi-meeting" du 18 avril, lors d'une conférence de presse précédant un grand meeting sur le Vieux port.

Un Mélenchon en pleine dynamique

Manuel Bompard a par ailleurs annoncé le lancement, à partir de ce lundi 10 avril, d'une "web radio France insoumise appelée Les Jours heureux, qui émettra jusqu'au vendredi 21 avril minuit, date de la fin officielle de la campagne, entre 8 heures et 9 heures le matin puis entre 22 heures et minuit le soir. Porté par de très bons sondages, qui le placent au coude-à-coude avec François Fillon, Jean-Luc Mélenchon entend amplifier sa spectaculaire dynamique dans les deux dernières semaines de campagne.

Interrogé sur l'éventuelle impréparation de l'équipe de la "France insoumise" au pouvoir, Manuel Bompard a annoncé que "la première année de la révolution citoyenne, avec un calendrier et une méthode" sera présentée "dans les prochains jours". Interrogé sur l'état d'esprit du candidat, le directeur de campagne a précisé que Jean-Luc Mélenchon n'était "ni grisé ni fatigué, il est déterminé". L'objectif de Jean-Luc Mélenchon étant désormais de se qualifier pour le second tour, il a ajouté que le candidat était "pleinement conscient de cette opportunité historique qui s'offre à nous dans les prochains jours".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/