2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : "Marine Le Pen pied au plancher pour le second tour", constate Alba Ventura

ÉDITO - Dès le lendemain du 23 avril, la candidate du Front national s'est lancée dans la bataille en vue du second acte de la présidentielle. Avec une tactique.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Présidentielle 2017 : "Marine Le Pen pied au plancher pour le second tour", constate Alba Ventura Crédit Image : AFP / Bertrand Guay | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Pas une seconde à perdre pour Marine Le Pen dans cette campagne du second tour. Mardi 25 avril au soir sur TF1, elle a dénoncé le "projet fratricide d'Emmanuel Macron". Plus tôt dans la journée, elle était au marché de Rungis. La veille, elle annonçait qu'elle se mettait "en congé" du Front national. C'est le dernier coup tactique qu'elle tente dans cet entre-deux tours. Un dernier coup pour se débarrasser du poids du parti. Parce que dans la dernière ligne droite, elle estime qu'elle est au-dessus de ça, qu'elle n'est pas la candidate du FN, mais la candidate "Marine" tout court. Elle dit "la candidate du peuple".

Mais tout cela vient de loin. Souvenez-vous : en 2012 déjà, Marine Le Pen avait créé le "Rassemblement Bleu Marine". Puis elle ne voulait plus que l'on dise que son parti était un parti d'extrême-droite. Puis elle a fait disparaître la flamme bleu-blanc-rouge. Puis carrément le nom "Le Pen". Elle a essayé, petit à petit, d'effacer tout ce qui pouvait se rapporter à la marque "Front national" qui, à ses yeux, est la marque de son père.

Faire moins peur

C'est de la com', de la tactique. L'idée, c'est de faire moins peur pour s'attirer des électeurs de Nicolas Dupont-Aignan et de François Fillon, qui se sont tant battus contre celui qu'ils appellent "Emmanuel Hollande", mais aussi ceux de Jean-Luc Mélenchon, qui exècrent les élites. Ceux de Jean-Luc Mélenchon, en priorité d'ailleurs. D'autant que le leader de la France Insoumise et ses troupes n'ont pas donné de consignes de vote.

À lire aussi
Marine Le Pen en visite en Guyane en décembre 2016 présidentielle 2017
Marine Le Pen est-elle arrivée en tête dans les départements d'Outre-mer ?

Quand, lundi 24 avril dans le Pas-de-Calais, Marine Le Pen explique que ce second tour sera "un référendum pour ou contre la mondialisation sauvage", c'est à eux qu'elle s'adresse principalement.

Marine Le Pen peut-elle gagner ? Elle pense que c'est jouable. Regardez comme elle s'est relancée pied au plancher. Elle n'a pas attendu 24 heures avant de repartir en campagne. En image, elle était bien plus présente qu'Emmanuel Macron. Mais ce ne sont pas les images qui font le vote. Cela compte. Mais pour gagner, c'est bête mais il faut additionner les voix.

Les électeurs de Mélenchon dans le viseur

Marine Le Pen sait très bien qu'arithmétiquement, c'est compliqué. Si on ajoute tous les reports de voix possibles aujourd'hui aux 7,5 millions de suffrages qu'elle a obtenus au premier tour, elle peut monter jusqu'à 11 millions de voix. Pour devenir président, il faut entre 14 et 18 millions selon la participation. Il y a un écart très important.

Marine Le Pen compte sur une dynamique exceptionnelle de sa campagne. Elle caresse même l'espoir que si une partie des électeurs de Mélenchon, de Fillon et même des socialistes, ne viennent pas à elle, ils iront au moins se réfugier dans l'abstention plutôt que voter Macron. Parce que Marine Le Pen aussi fait ses calculs. Et elle sait que plus la participation est faible, moins on a besoin de voix pour se qualifier. Un sacré avertissement à Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788290885
Présidentielle 2017 : "Marine Le Pen pied au plancher pour le second tour", constate Alba Ventura
Présidentielle 2017 : "Marine Le Pen pied au plancher pour le second tour", constate Alba Ventura
ÉDITO - Dès le lendemain du 23 avril, la candidate du Front national s'est lancée dans la bataille en vue du second acte de la présidentielle. Avec une tactique.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-marine-le-pen-pied-au-plancher-pour-le-second-tour-constate-alba-ventura-7788290885
2017-04-26 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dxST-_wB33WEySMZENJEMw/330v220-2/online/image/2017/0426/7788290964_marine-le-pen-le-25-avril-2017.jpg