1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. En quête de parrainages, Macron va envoyer "un courrier personnel" aux maires
1 min de lecture

En quête de parrainages, Macron va envoyer "un courrier personnel" aux maires

Le fondateur du mouvement "En marche !" a défendu ses premières propositions concrètes lors de son premier meeting parisien.

Emmanuel Macron en meeting à Paris, samedi 10 décembre 2016.
Emmanuel Macron en meeting à Paris, samedi 10 décembre 2016.
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Maintien des 35 heures, suppression des cotisations salariales pour le chômage et la maladie, recrutement de 10.000 policiers et gendarmes en trois ans... Emmanuel Macron a enfin égrainé des propositions concrètes au cours de son premier meeting parisien, samedi 10 décembre. S'il a répondu un "niet" non négociable à Jean-Christophe Cambadélis au sujet de sa participation à la primaire de la gauche du mois de janvier, le fondateur du mouvement En marche! n'est pas encore assuré d'être sur la ligne de départ à la présidentielle.

Affranchi des partis politiques qu'il entend ringardiser, personnellement implanté nulle part - il n'a jamais été élu - et ne disposant que de peu de soutiens politiques de poids, hormis le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, l'ancien conseiller de François Hollande n'en devra pas moins décrocher les 500 parrainages d'élus. Et il s'y emploie. Selon une information du JDD, "il adressera lundi 12 décembre un "courrier personnel" à 36.000 maires et 9.000 conseillers régionaux et départementaux de toutes couleurs politiques, pour "expliquer sa démarche" et recueillir leurs parrainages, voire leurs soutiens."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/