1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : Macron creuse l'écart avec Fillon, Le Pen progresse

Présidentielle 2017 : Macron creuse l'écart avec Fillon, Le Pen progresse

INFO RTL - Selon notre sondage Kantar Sofrès - One Point, Marine Le Pen et Emmanuel Macron seraient qualifiés pour le second tour. Visé par une information judiciaire; François Fillon serait distancé.

Emmanuel Macron lors d'un meeting à Toulon (Var), le 18 février 2017.
Emmanuel Macron lors d'un meeting à Toulon (Var), le 18 février 2017.
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Présidentielle 2017 : Macron creuse l'écart avec Fillon, Le Pen progresse
02:09
Ludovic Galtier
Journaliste

Avec quatre points de plus dans les intentions de vote, il réalise la plus forte percée en un mois. Selon notre sondage Kantar Sofrès - One Point du 26 février, réalisé pour RTL, Le Figaro et LCI, Emmanuel Macron, renforcé par l'alliance qu'il forme désormais avec François Bayrou, se qualifierait pour le second tour de l'élection présidentielle, avec 25% des voix. Le candidat "En Marche !" paraît profiter de l'impact du Penelopegate sur François Fillon et du début de campagne de Benoît Hamon très focalisé sur les alliances.

L'ancien ministre de l'Économie est toutefois devancé par Marine Le Pen. La présidente du Front national, indétrônable depuis plusieurs mois, est créditée de 27% des voix, soit deux points de plus que lors de la vague précédente. Les deux candidats prennent le large par rapport aux autres candidats en lice. François Fillon, par exemple, est relégué à la troisième place. Avec 20% des voix, il concède deux points par rapport à notre dernière enquête, réalisée au lendemain des révélations du Canard Enchaîné, portant sur l'affaire des emplois présumés fictifs de son épouse. L'ancien ministre de l'Économie se retrouve relégué respectivement à 5 et 7 points de d'Emmanuel Macron et Marine Le Pen. 

Benoît Hamon, qui a bénéficié du retrait de la candidature de Yannick Jadot (Europe Écologie - Les Verts) en sa faveur, ne décolle pas, bien au contraire. Le candidat socialiste obtiendrait potentiellement 14% des suffrages, soit un point de moins que lors de la vague précédente. Yannick Jadot était crédité de 2% des intentions de vote lorsqu'il a été testé. Derrière, Jean-Luc Mélenchon dépasse tout juste la barre des 10%, soit exactement le même score qu'il y a un mois.

Derrière Marine Le Pen, Emmanuel Macron progresse de quatre points en un mois
Derrière Marine Le Pen, Emmanuel Macron progresse de quatre points en un mois
Crédit : Sondage Kantar Sofrès - One Point

La part des électeurs sûrs de voter Macron progresse

Non seulement, Emmanuel Macron engrange des points dans les intentions de vote, mais sa candidature convainc de plus en plus les Français. La part de ses électeurs qui se disent sûrs de leur choix progresse de 12 points par rapport au mois dernier : 54% aujourd'hui contre 42% lors de la dernière vague, soit le même niveau de certitude que celui observé chez les électeurs de Jean-Luc MélenchonBenoît Hamon et François Fillon.

À lire aussi

Alors qu'une information judiciaire a été ouverte dans le cadre de l'affaire Fillon le 24 février, l'ancien premier ministre voit dégringoler son potentiel électoral à 27% (-9 points), c'est-à-dire la part des électeurs qui envisageraient de voter pour lui. Un score inférieur à ceux enregistrés par Emmanuel Macron (44%), Marine Le Pen (36%) et Benoît Hamon (31%).

La sûreté de choix au premier tour de la présidentielle.
La sûreté de choix au premier tour de la présidentielle.
Crédit : Sondage Kantar Sofrès - One Point

Au second tour, Macron devant Le Pen avec 58%, Fillon avec 55%

Une tendance se dégage clairement dans les projections de second tour. Certes, Emmanuel Macron et François Fillon l'emporteraient en cas de duel avec Marine Le Pen, mais dans les deux cas de figure, les résultats se resserrent considérablement.

Le candidat "En Marche!" deviendrait président avec 58% des voix, contre 42% pour la candidate frontiste : c'est un recul de 7 points en un mois. Les déclarations de l'ancien ministre de l'Économie sur la colonisation ont peut-être ici leur effet, puisque le report en sa faveur des électeurs de François Fillon du premier tour recule. S'il atteignait le second tour face à Marine Le Pen, le candidat de la droite et du centre ne remporterait la présidentielle qu'avec 55% des voix, contre 45% pour Marine Le Pen. Un résultat en recul de 5 points.

Intentions de vote dans un second tour Marine Le Pen - Emmanuel Macron
Intentions de vote dans un second tour Marine Le Pen - Emmanuel Macron
Crédit : Sondage Kantar Sofrès - One Point

Enquête réalisée par Internet les 23 et 24 février 2017 auprès d’un échantillon de 1.005 personnes inscrites sur les listes électorales représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par région et catégorie d’agglomération.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/