1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : "Les socialistes cherchent un trou de souris pour François Hollande", explique Nicolas Domenach

REPLAY / ÉDITO - Le journaliste revient sur une conjuration nocturne de dirigeants du PS bien décidés à voir le chef de l'État se représenter.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Présidentielle 2017 : "Les socialistes cherchent un trou de souris pour François Hollande", explique Nicolas Domenach Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nicolas Domenach
Nicolas Domenach et Loïc Farge

"Ce n’est pas une histoire à dormir debout, mais les chapeaux à plumes socialistes cherchent en effet un trou de souris. Pas pour n’importe quel mulot des villes ou musaraigne des champs. Non, ils cherchent un trou de souris pour François Hollande en personne, et ils ne le voient pas", raconte Nicolas Domenach, qui explique que c'est François Rebsamen, "combattant de toutes les guerres hollandaises, qui a fait ce constat lors d’un conseil de guerre des chefs de la majorité qui s’est tenu dans le plus grand secret à l’Assemblée".

"Rebs", comme on le surnomme, a encore une vue parfaite, ou plutôt de bonnes lunettes, mais pour le moment rien à faire, s'amuse le journaliste. Il poursuit : "Non seulement il n’y a pas de fenêtre d’espoir ou de tir, mais pas même de vasistas, ou de chatière ou de trou de souris donc où pourrait se faufiler le chef de l’État, capable pourtant de tous les régimes amaigrissants et de toutes agilités quand il s’agit de partir en campagne".
Ces socialistes qui veulent partir au combat sont au fond du trou. "Mais Jean Christophe Cambadélis, Claude Bartolone et la dizaine de parlementaires qui étaient de cette nocturne conjuration stratégique n’étaient pas là pour se lamenter mais pour établir une ligne de de combat", décrypte Nicolas Domenach. Hors de question d’en rester aux prophéties funèbres. C’est donc bien à la reconquête de l’opinion qu’il fallait œuvrer pour que le Président sortant puisse faire le trou justement qui n’existait pas encore", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Parti socialiste Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783176513
Présidentielle 2017 : "Les socialistes cherchent un trou de souris pour François Hollande", explique Nicolas Domenach
Présidentielle 2017 : "Les socialistes cherchent un trou de souris pour François Hollande", explique Nicolas Domenach
REPLAY / ÉDITO - Le journaliste revient sur une conjuration nocturne de dirigeants du PS bien décidés à voir le chef de l'État se représenter.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-les-socialistes-cherchent-un-trou-de-souris-pour-francois-hollande-explique-nicolas-domenach-7783176513
2016-05-11 13:21:58
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vBYyhllWEkj5eXPxPsFEOg/330v220-2/online/image/2016/0511/7783178415_francois-hollande-le-26-avril-2016.jpg