1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : les Latrèche encensent Hamon et fustigent Valls et Macron

Présidentielle 2017 : les Latrèche encensent Hamon et fustigent Valls et Macron

LA CAMPAGNE EN FAMILLE - La famille installée à Nanterre (Hauts-de-Seine) n'a pas digéré la "volte-face" de Manuel Valls, qui n'a pas parrainé Benoît Hamon.

La famille Latrèche.
La famille Latrèche.
Crédit : Céline Landreau
Présidentielle 2017 : les Latrèche encensent Hamon et fustigent Valls et Macron
03:49
Caroline Haine
Journaliste

Crise à Alep, affaire Théo... La famille Latrèche n'hésite pas à s'engager dans cette campagne présidentielle pour faire entendre sa voix sur des sujets sensibles. En 2012, tous avaient fait confiance à François Hollande. Défaitistes depuis le début de cette année à enjeu, tous étaient plutôt défaitistes et comptaient s’abstenir. Ils sont désormais de fervents défenseurs de Benoît Hamon, malgré ses difficultés à rassembler.

Manuel Valls a, en effet, annoncé qu'il ne parrainerait pas le vainqueur de la primaire de la Belle Alliance populaire. "Je savais qu'il n'allait pas le soutenir", regrette Jamila, la mère de famille. Son mari ne mâche pas ses mots à l'encontre de l'ancien premier ministre, qu'il compare à Brutus. "Pour moi, Benoît Hamon, c'est le vrai socialiste, comme à l'époque de Mitterrand, comme à l'époque de Delors." Mehdi, leur fils de 30 ans, est écœuré. "Je ne crois personne, ce ne sont que des menteurs.

Outre Manuel Valls, la famille concentre ses griefs sur Emmanuel MacronL'Inspection générale des finances (IGF) soupçonne un délit de favoritisme concernant l'organisation d'une soirée à Las Vegas en 2016, au cours de laquelle celui qui était alors ministre de l'Économie, avait rencontré des entrepreneurs français. Une enquête préliminaire a été ouverte. "M. Macron n'est pour moi pas du tout représentatif du tout ma classe, je suis ni patron d'entreprise, ni affilié à la bourse. Macron représente le Medef", constate Allouche, qui n'ira pas voter en cas de second tour opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen. Sceptiques sur les chances de Benoît Hamon d'atteindre le second tour, les Latrèche comptent sur les élections législatives pour équilibrer le rapport de force.
Chaque dimanche retrouvez "La Campagne en Famille", et découvrez leur compréhension de la campagne, leurs désirs, leurs ras le bol et leurs doutes... jusqu’au vote en 2017 !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/