1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : "Les dégâts sont considérables" pour Debout la France
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : "Les dégâts sont considérables" pour Debout la France

INVITÉ RTL - Dominique Jamet a démissionné de son poste de vice-président du parti de Nicolas Dupont-Aignan après que celui-ci a rallié Marine Le Pen. Il est loin d'être le seul selon lui à avoir quitté Debout la France.

Dominique Jamet, ancien vite-président de Debout la France, le 20 mai 2014
Dominique Jamet, ancien vite-président de Debout la France, le 20 mai 2014
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Présidentielle 2017 : "Les dégâts sont considérables" pour Debout la France
09:21
Yves Calvi

Coup de tonnerre à Debout la France. Le parti de Nicolas Dupont-Aignan est secoué par l'alliance que vient de signer ce dernier avec Marine Le Pen, ex-présidente mais candidate du Front national pour la présidentielle. Le candidat qui a récolté moins de 5% au premier tour de l'élection présidentielle a négocié avec son ex-adversaire politique et pourrait, en cas de victoire, s'installer à Matignon. À la suite de cette annonce, un homme de poids du parti a décidé de claquer la porte de Debout la France

"Il y a 5 ans, j'ai adhéré à un parti avec lequel j'étais totalement en accord, ni de droite, ni de gauche, ouvert aux républicains des deux rives, un parti gaulliste, républicain, social, humaniste, qui avait le courage de son autonomie, un parti qui refusait le système et les extrêmes, explique Dominique Jamet. Et je me retrouve brutalement dans un parti qui revendique son appartenance à la droite, et dont le président et fondateur glisse rapidement du rapprochement, au soutien, au ralliement, et au pacte de gouvernement avec le Front national. Il y a de quoi être secoué". 

Dominique Jamet précise que "sur les 4 vices-présidents du parti, 3 ont démissionné et le secrétaire général du parti s'en est allé. Une vingtaine de secrétaires départementaux ont donné leur démission, le représentant pour l'outre-mer est parti. Les dégâts sont donc considérables".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/