2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : les Batoufflet désabusés par l'affaire Fillon

LA CAMPAGNE EN FAMILLE - À quatre semaines du premier tour de la présidentielle, la majorité de la famille est résignée.

Générique 3 La Campagne en Famille Maud de Carpentier & Alice Moreno
>
Présidentielle 2017 : les Batoufflet désabusés par l'affaire Fillon Crédit Image : Céline Landreau | Crédit Média : Maud de Carpentier, Alice Moreno | Durée : | Date : La page de l'émission
Maud de Carpentier et Alice Moreno

Deux mois après les révélations de l'affaire Penelope Fillon, la famille Batoufflet est désabusée par la campagne présidentielle. Et le concept du premier débat opposant les cinq candidats les plus importants à en croire les sondages n'a pas arrangé les choses. "Ils sont tellement tous peu passionnants", lance d'abord Stéphane, tout en spontanéité. "Je n'ai pas envie de passer 3h30 devant ma télé à les regarder." Quant à Isabelle, sa femme, elle a suivi l'appel au boycott de TF1, lancé par Nicolas Dupont-Aignan après que la chaîne a décidé de ne pas convier l'intégralité des candidats. C'est décidé : elle déposera une enveloppe vide dans l'urne. "Ils m'ont vraiment dégoûté. Ils vont continuer de se servir derrière et continuer de servir leurs copains qui sont à côté."

Devant l'accumulation des affaires, le benjamin de la famille, Alexandre, ne sait pas pour qui voter. "On se rend compte que tout le monde a des casseroles. J'ai l'impression que l'on parle plus de ça que de la campagne présidentielle et des programmes des candidats", observe le jeune homme. Son grand-père approuve : "Le Français attend de savoir ce qu'on va faire du Smic, au niveau de l'emploi, de la retraite et de la sécurité."

Les Batoufflet débattent de l'intérêt de fermer les frontières

Justement, la sécurité intérieure a été détournée à Londres. Le 22 mars, un attentat perpétré sur le pont de Westminster et devant les grilles du Parlement a coûté la vie à quatre personnes. En réaction à cet attentat revendiqué par l'État islamiqueMarine Le Pen a ciblé une nouvelle fois l'immigration. "Le Pen surfe sur cette idée. C'est à cause de l'immigration que ça pète en France, non, pour moi, ce n'est pas vrai." Son mari l'interrompt : "Je suis sûr qu'il faut stopper l'immigration", rétorque-t-il. Indifférents à la tenue des futurs débats, les Batoufflet attendent surtout que la justice tranche dans toutes ces affaires le plus rapidement possible.

À lire aussi
Marine Le Pen et Emmanuel Macron le 21 novembre 2017 à l'Élysée société
"Le deuxième tour de 2017, ce n'est pas un accident", assure Jérôme Fourquet

Chaque dimanche retrouvez "La Campagne en Famille", et découvrez leur compréhension de la campagne, leurs désirs, leurs ras le bol et leurs doutes... jusqu’au vote en 2017 !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Affaires François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787822400
Présidentielle 2017 : les Batoufflet désabusés par l'affaire Fillon
Présidentielle 2017 : les Batoufflet désabusés par l'affaire Fillon
LA CAMPAGNE EN FAMILLE - À quatre semaines du premier tour de la présidentielle, la majorité de la famille est résignée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-les-batoufflet-desabuses-par-l-affaire-fillon-7787822400
2017-03-26 08:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/e_1oWXcOyVAnmFNsqbBYGg/330v220-2/online/image/2016/0918/7784900318_la-famille-batoufflet.JPG