1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : Le Pen caracole en tête, Fillon double Macron

Présidentielle 2017 : Le Pen caracole en tête, Fillon double Macron

Si la présidente du Front national continue sa course en tête en vue du premier tour de la présidentielle, le chassé-croisé se poursuit entre François Fillon et Emmanuel Macron.

François Fillon lors de sa conférence de presse, le 6 février 2017
François Fillon lors de sa conférence de presse, le 6 février 2017
Crédit : SIPA
Claire Gaveau
Journaliste

Quels candidats seront présents au second tour de la présidentielle ? Si Marine Le Pen conserve une nouvelle fois la tête, derrière l'étau se resserre. La présidente du Front national reste solidement ancrée en tête, progressant à 27% des intentions de vote si François Bayrou est candidat (+1,5), et même à 28% (+2) si le président du MoDem ne se présente pas, selon une enquête Elabe réalisée pour BFMTV et L'Express.

Derrière, le chassé-croisé se poursuit entre les candidats. Malgré une lourde chute dans les sondages après les révélations du Canard enchaîné sur les supposés emplois fictifs de sa femme et deux de ses enfants, François Fillon est de nouveau en hausse dans les intentions de vote. Le candidat de la droite et du centre est crédité de 20% si François Bayrou se présente, et 21% sans ce dernier, soit un gain de trois points dans les deux cas par rapport à la précédente enquête de cet institut datant des 7 et 8 février. Une position qui lui permettrait de remporter l'élection présidentielle. François Fillon l'emporterait avec 56% des voix contre 44% à Marine Le Pen.

Des intentions de vote qui lui permettrait de se qualifier pour le second tour de la présidentielle, et ce devant Emmanuel Macron. L'ex ministre de l'Économie, qui doit encore dévoiler l'intégralité de son programme début mars, recule nettement dans ce nouveau sondage. Le candidat de En Marche, qui a connu certaines polémiques avec ses propos sur la colonisation, se situe à 17% d'intentions de vote dans l'hypothèse d'une candidature de François Bayrou, contre 18,5% sans le leader du MoDem. Soit une chute de cinq points dans les deux cas.

Hamon et Mélenchon au coude à coude

Le président du MoDem, qui a déjà été candidat à la présidentielle en 2002, 2007 et 2012, doit s'adresser à la presse mercredi 22 février sur une éventuelle quatrième candidature. À l'heure actuelle, François Bayrou n'est crédité que de 6%.

À lire aussi

Les temps sont durs également pour Benoît Hamon. Le socialiste, qui a remporté la primaire de la Belle Alliance Populaire, perd 2,5 à 3 points en fonction de la candidature de François Bayrou. Il arrive ainsi quatrième ex aequo avec le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, entre 12% et 13%. Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 3 à 3,5% d'intentions de vote tandis que l'écologiste Yannick JadotPhilippe Poutou et Nathalie Arthaud recueillent chacun 1% des voix.

Enquête réalisée en ligne du 18 au 20 février auprès de 995 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 point à 3,1 points. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/