1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Fillon : "La candidature de Macron, c'est la fin du quinquennat de Hollande"
2 min de lecture

François Fillon : "La candidature de Macron, c'est la fin du quinquennat de Hollande"

INVITÉ RTL - Le candidat à la primaire de la droite et du centre assure que la candidature d'Emmanuel Macron, attendue ce mercredi 16 novembre, n'est pas une "surprise".

François Fillon, invité de RTL le 16 novembre 2016
François Fillon, invité de RTL le 16 novembre 2016
Crédit : Romain Boé / SIPA
Pour Fillon, Sarkozy serait "un retour en arrière" et Juppé le candidat de "l'extrême prudence"
00:00:26
François Fillon était l'invité de RTL le 16 novembre 2016
00:12:05
François Fillon : "La candidature de Macron, c'est la fin du quinquennat de Hollande"
00:01:25
Nicolas Sarkozy "propose un retour en arrière", selon François Fillon
00:12:22
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Je m'abonne à la newsletter « Politique »

"Je n'ai jamais pensé qu'Emmanuel Macron marchait pour le Téléthon". François Fillon n'est pas surpris par les multiples sorties de l'ancien ministre de l'Économie, qui doit annoncer sa candidature à l'élection présidentielle, ce mercredi 16 novembre. "Ce n'est pas une surprise, tout le monde savait qu'il allait être candidat", assure le candidat à la primaire de la droite et du centre.

Mais cette date demeure primordiale pour l'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy : "Il faut retenir le 16 novembre, c'est une date historique. C'est la fin du quinquennat de François Hollande". Avant d'ajouter : "C'est l'homme le plus proche de lui, c'est l'homme qui a construit le programme économique. Le fait qu'il le quitte aujourd'hui, c'est la fin de son autorité".

Une situation qui inquiète le troisième homme de la primaire, selon le dernier sondage publié par RTL. "La question que je me pose, c'est comment va-t-on aller jusqu'à l'élection présidentielle dans cette situation", questionne-t-il évoquant notamment les possibles candidatures à gauche.