1 min de lecture Présidentielle 2017

La campagne Fillon ressemble “à un suicide public” pour Gérard Longuet

Le candidat de la droite n’a pas été ménagé par son ancien ministre de la Défense.

Gérard Longuet, à Paris, le 18 octobre 2011. (archives)
Gérard Longuet, à Paris, le 18 octobre 2011. (archives) Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Georges Lang
Georges Lang

La campagne présidentielle de François Fillon a pris un ton légèrement macabre depuis que le candidat de la droite a convoqué les mânes de Pierre Bérégovoy jeudi 23 mars, lors de la tumultueuse émission politique de France 2. Si on s’interroge encore sur les propos aussi sibyllins que morbide de l’ancien Premier ministre, la campagne du candidat LR s’apparente à un hara-kiri pour Gérard Longuet.

L’ancien ministre de la Défense n’aurait apparemment pas mâché ses mots envers son ex Premier ministre, comme le rapporte nos confrères du Lab : "On n’imagine pas un suicide public mieux organisé". Mais le sénateur de la Meuse n’est pas le seul à prêter des pulsions autodestructrices à François Fillon.

Lors de son passage au salon de l'agriculture au début du mois de mars, Nicolas Dupont-Aignan avait comparé François Fillon au "pilote allemand [de la Germanwings] de l’avion qui s’est écrasé contre la montagne. Il s’enferme dans le cockpit et conduit son électorat à la catastrophe". Le candidat de Debout de la France faisait ainsi une référence direct à Andreas Lubitz, le pilote qui avait précipité un Airbus A320 de la Germanwings contre un massif des Alpes-de-Haute-Provence, provoquant la mort de 150 passagers et membres d’équipage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Gérard Longuet
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants