2 min de lecture Ségolène royal

Présidentielle 2017 : l'option Ségolène Royal pour contrer Manuel Valls ?

ÉDITO - Le nom de la ministre de l'Écologie et ancienne candidate à l'élection présidentielle en 2007 circule pour une candidature à la primaire de la gauche.

Micro générique Switch 245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Présidentielle 2017 : l'option Ségolène Royal pour contrer Manuel Valls ? Crédit Image : CHAMUSSY/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura Journaliste RTL

Alors que les ravages du livre de confidences sur François Hollande continuent allègrement, voilà que certains au Parti socialiste avancent l'hypothèse d'une candidature de Ségolène Royal pour 2017. Pour l'instant, la ministre de l'Écologie dit "Non". Enfin ce qu'elle dit précisément c'est : "Pour l'instant, c'est François Hollande qui est candidat". Tout est dans le "pour l'instant". Du Ségolène Royal tout craché. Ne jamais fermer une porte toujours faire partie des options. Ségolène Royal a toujours pensé que les socialistes, le gouvernement, avaient de la chance de l'avoir.

Certains pensent qu'elle pourrait être une hypothèse crédible, elle a déjà été candidate, c'est une femme, elle incarne l'écologie, mais aussi l'autorité, elle est proche d'Emmanuel Macron, elle pourrait le ramener dans le giron, elle ne s'est pas trop mouillée sur la déchéance de nationalité et encore moins sur la loi El Khomry. Donc elle a un côté rassembleur. Pour d'autres, à l'inverse, le moment Royal est passé et pour certains, imaginer que le Président puisse être remplacé par son ex-compagne, parait tout simplement surréaliste. Ça ne marche pas comme avec les Clinton. Vous avez aussi ceux qui redoutent (avec une possible candidature Royal) la mise en avant de la gestion de la région Poitou-Charentes, qui vient d'être épinglée dans un livre qui sort en ce moment La princesse Royal.

Une option crédible, mais pas pour tout le monde

Ce qui est frappant avec cette rumeur Ségolène Royal, c'est que l'on entre dans une sphère où tout est possible. Où l'on entend tout et son contraire. On vous dit que Ségolène Royal c'est une fusée contre François Hollande mais aussi que c'est une manœuvre de l'Élysée pour contrer Manuel Valls. 

Le Premier ministre qui accélère. Il a appelé ce week-end au rassemblement de Montebourg à Macron. Manuel Valls qui aujourd'hui veut porter haut les couleurs de l'unité socialiste. Après s'être présenté comme loyal à François Hollande puis loyal et libre a déclaré samedi être loyal à la gauche et aux Français. Les socialistes, complètement perdus, cherchent qui pourrait les sauver de l'abîme. Parce qu'à les entendre l'hypothèse Hollande apparaît de plus en plus comme une hypothèque à lever.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ségolène royal Présidentielle 2017 François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants