1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : l'entourage de Hamon répond sèchement à Le Guen

INVITÉ RTL - Alexis Bachelay, porte-parole de Benoît Hamon et député des Hauts-de-Seine, demande au secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement d'arrêter de "mettre des bâtons dans les roues".

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Présidentielle 2017 : l'entourage de Hamon répond sèchement à Le Guen Crédit Image : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Julien Absalon

Le Parti socialiste est-il au bord de la rupture ? Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État chargé du Développement, s'est livré sur l'antenne de RTL à un véritable réquisitoire contre la candidature de Benoît Hamon : "Dans l'état actuel des choses, moi et des dizaines et des dizaines d'autres parlementaires, nous ne pouvons pas donner notre parrainage". Cette attaque frontale a déclenché l'ire de l'entourage du candidat. "On est toujours surpris de la part d'un responsable socialiste, membre du gouvernement, de la virulence du propos à quelques semaines de l'élection présidentielle", s'indigne Alexis Bachelay, mardi 28 février au micro de RTL.

"Le FN est imaginé en position de force. C'est quand même pas, pour nous la gauche, un motif (...) pour faire des déclarations qui affaiblissent notre candidat ou cherchent à mettre du désordre", poursuit le député, sans manquer de rappeler que la candidature de Benoît Hamon repose sur le résultat de la primaire. "Quand Le Guen tacle, ou même prend de haut notre candidat, c'est un manque de respect pour ceux qui ont voté", prévient-il.

C'est même un sérieux avertissement que le porte-parole de Benoît Hamon lance à Jean-Marie Le Guen pour qu'il "arrête de mettre des bâtons dans les roues". Car au-delà de la discorde purement socialiste, Alexis Bachelay soupçonne une entreprise de déstabilisation visant à favoriser Emmanuel Macron, en vogue au sein de l'aile droite du PS. "On est dans une forme de trahison", fulmine l'élu des Hauts-de-Seine, n'hésitant pas à faire une comparaison avec Éric Besson, qui avait quitté l'équipe de campagne de Ségolène Royal en 2007 pour rallier celle de Nicolas Sarkozy. "Si [Jean-Marie Le Guen] ne donne pas son parrainage à Benoît Hamon, il ne sera plus membre du Parti socialiste", prévient Alexis Bachelay. Il en est malgré tout certain : le PS n'explose pas. "Je conteste cela".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Parti socialiste Benoît Hamon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787465674
Présidentielle 2017 : l'entourage de Hamon répond sèchement à Le Guen
Présidentielle 2017 : l'entourage de Hamon répond sèchement à Le Guen
INVITÉ RTL - Alexis Bachelay, porte-parole de Benoît Hamon et député des Hauts-de-Seine, demande au secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement d'arrêter de "mettre des bâtons dans les roues".
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-l-entourage-de-hamon-repond-sechement-a-le-guen-7787465674
2017-02-28 20:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0tj8mOAwcnUI_sQNd2eLew/330v220-2/online/image/2016/0121/7781486993_alexis-bachelay-depute-ps-des-hauts-de-seine.jpg