2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : François Hollande éliminé dès le premier tour dans tous les cas de figure

Selon une étude TNS Sofres One Point, réalisée pour RTL-LCI-Le Figaro, François Hollande ne serait pas en mesure de se qualifier pour le second tour de la présidentielle, au contraire de Marine Le Pen et du candidat Les Républicains.

François Hollande lors de son interview télévisée du 11 février 2016 à l'Élysée
François Hollande lors de son interview télévisée du 11 février 2016 à l'Élysée Crédit : SIPA
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

C'est la première enquête d'intentions de vote réalisée depuis l'intervention de François Hollande dans l'émission spéciale Dialogues citoyens, diffusée jeudi 14 avril sur France 2. Boudé par les téléspectateurs - seuls 3,5 millions de Français ont assisté à son interview - le chef de l'État n'a, semble-t-il, pas réussi à inverser la tendance. Selon une étude TNS Sofres-One Point, réalisée pour RTL, LCI et Le Figaro, le président sortant serait nettement devancé par Marine Le Pen et le candidat Les Républicains.

Quelles que soient les configurations testées, François Hollande ne se qualifierait pas pour le second tour de l'élection présidentielle. Pis, celui qui en coulisses souhaite réaliser un deuxième mandat, est talonné par Jean-Luc Mélenchon, sans doute porté par la mobilisation contre la loi Travail (12% contre 13% d'intentions de vote pour le président sortant si Alain Juppé est candidat à droite). En cas de candidature de Nicolas Sarkozy, l'écart entre les deux personnalités de gauche est aussi très mince : 16% pour François Hollande contre 14% pour Jean-Luc Mélenchon.

Emmanuel Macron plébiscité par les sympathisants socialistes et les Français

Ce retour de Jean-Luc Mélenchon dans le haut du tableau à gauche n'est pas la seule épine dans le pied du président sortant. Cette fois, l'ennemi vient de l'intérieur puisqu'il s'agit d'Emmanuel Macron, l'ancien banquier d'affaires propulsé à la tête du ministère de l'Économie par François Hollande. Celui qui vient de créer le mouvement "En Marche" aurait les faveurs des sympathisants socialistes pour représenter les couleurs du parti de la rose en 2017 (27%). Manuel Valls est en embuscade avec 25%. Martine Aubry est, de son côté, nettement distancée (18%). La maire de Lille est, en revanche, la favorite des sympathisants de gauche (25%).

La sentence est plus violente encore lorsque l'on interroge l'ensemble des Français. Ils sont 28% à souhaiter la candidature d'Emmanuel Macron et deux fois moins à soutenir Manuel Valls (14%) et Martine Aubry (12%).

Alain Juppé fait toujours la course en tête

À lire aussi
François Fillon et son épouse Penelope en mars 2017 justice
Les infos de 7h30 - Après un faux départ, le procès des époux Fillon s'ouvre ce mercredi

À droite, Alain Juppé est toujours clairement en tête des intentions de vote avec 35% (+4 points par rapport à décembre) des voix au premier tour. Marine Le Pen perd, quant à elle, deux points, à 26%. Alain Juppé est le seul candidat de droite susceptible de devancer la présidente du Front national dès le premier tour. En effet, Marine Le Pen arriverait en tête à l'issue du premier tour si elle était opposée à Nicolas Sarkozy (24% contre 29%), François Fillon (23% contre 32%) ou Bruno Le Maire (21% contre 30%). En cas de candidature de l'ancien ministre de l'Agriculture, François Hollande, dont la candidature est souhaitée par 11% des Français, arriverait en quatrième position (15%) derrière Jean-Luc Mélenchon.

Sondage présidentielle 2017, hypothèse 1 Crédits : One Point | Date : 17/04/2016
5 >
Sondage présidentielle 2017, hypothèse 1 Crédits : One Point | Date : 17/04/2016
Sondage présidentielle 2017, hypothèse 2 Crédits : One Point | Date : 17/04/2016
Sondage présidentielle 2017 Crédits : One Point | Date : 17/04/2016
Sondage présidentielle 2017, hypothèse 4 Crédits : One Point | Date : 17/04/2016
Sondage présidentielle 2017, hypothèse 5 Crédits : One Point | Date : 17/04/2016
1/1
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Élection présidentielle François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants