1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : François Hollande "doit échapper à la primaire" pour Jean-Pierre Mignard
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : François Hollande "doit échapper à la primaire" pour Jean-Pierre Mignard

INVITÉ RTL - L'avocat et ami de François Hollande a évoqué la probable candidature de Manuel Valls à l'élection présidentielle, au micro de RTL.

Jean-Pierre Mignard, le 12 octobre 2015 à Paris
Jean-Pierre Mignard, le 12 octobre 2015 à Paris
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Jean-Pierre Mignard évoque la position de Hollande et Valls en vue de la présidentielle
06:15
Jean-Pierre Mignard évoque la position de Hollande et Valls en vue de la présidentielle
06:21
Clarisse Martin
Clarisse Martin

Au lendemain de la primaire de la droite et du centre qui a vu François Fillon sortir victorieux des urnes, l'ami et avocat de François Hollande Jean-Pierre Mignard a évoqué la primaire du Parti socialiste et les candidatures de François Hollande et Manuel Valls à l'élection présidentielle, pour l'heure encore hypothétiques.

"Il y a des obligations institutionnelles d'une part et d'autre part les convictions politiques, c'est une affaire de choix", professe le juriste. À propos de Manuel Valls, Jean-Pierre Mignard a "l'impression qu'il en a envie [se présenter à l'élection présidentielle, ndlr] . J'ai l'impression qu'il s'y prépare". Pour l'heure, aucune confirmation. Mais Manuel Valls pourrait faire part sous peu à François Hollande de sa volonté d'être candidat à la fonction suprême. Pour l'avocat, ça ne pose pas de problème majeur, mais il est important d'en "tirer les conclusions". 

Il faut voir si les intentions du chef du gouvernement sont "compatibles" avec "le poste de Premier ministre". À la question de savoir si Manuel Valls doit démissionner de Matignon, Jean-Pierre Mignard botte en touche. "Il doit faire connaître ses intentions et voir si elles sont compatibles avec son poste. [...] Si François Hollande a l'intention de se présenter, alors c'est au Premier ministre d'en tirer toutes les conséquences". Car pour Jean-Pierre Mignard, le Président a la priorité. "Il peut échapper à la primaire parce qu'il est président de la République" car "le Président sortant n'a pas à se présenter devant un conseil de famille mais devant le peuple tout entier".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/