1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Fillon est-il en train de renoncer à l'une de ses promesses ?

Le candidat de droite à la présidentielle n'a toujours pas désigné le nom de ses potentiels futurs ministres, comme il l'avait promis.

François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle 2017.
François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle 2017. Crédit : THIERRY CHARLIER / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

François Fillon change de calendrier et contredit ainsi l'une de ses promesses de campagne. Afin de "lever les obstacles pour réussir les réformes nécessaires", le candidat Les Républicains affirmait en effet qu'il nommerait "les principaux ministres" de son potentiel quinquennat dans la foulée de sa victoire à la primaire, le 27 novembre 2016. "François Fillon désignera les principaux ministres appelés à conduire les réformes juste après les primaires, soit 4 mois avant l’élection présidentielle (23 avril et 7 mai, ndlr). C’est la condition nécessaire pour que les ministres puissent se préparer aux lourdes responsabilités qui leur seront confiées et réussissent dans leur mission."

S'il ne cache pas la proximité et la confiance qu'il accorde à Bruno Retailleau ou encore son ancien adversaire Bruno Le Maire, force est de constater que, plus d'un mois après sa victoire à la primaire, le candidat n'a procédé à aucune pré-nomination. 

Dans une interview accordée à Paris Match en décembre dernier, François Fillon, qui a déjà annoncé la remise à plat de son programme santé, apporte, sans le préciser, une modification de sa proposition initiale : "Je veux qu’on puisse appuyer sur le bouton des réformes le 1er juillet. Cela veut dire que le futur chef de mon gouvernement, le ministre en charge du Pôle social et celui des Finances seront progressivement mis dans la lumière quelques semaines avant le premier tour."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants