1 min de lecture François Hollande

Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron au service de François Hollande

REPLAY - Même si le ministre affiche des ambitions avec son mouvement, il se range pour l'instant derrière le président de la République.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron au service de François Hollande Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : Elizabeth Martichoux / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et La rédaction numérique de RTL

Emmanuel Macron a peut-être bien fait de ne pas porter la loi Travail. Malgré toute la mobilisation des Français contre cette réforme, le ministre de l'Économie se tient bien éloigné de cette cacophonie et prend même bien soin de surfer sur sa popularité avec le lancement de son mouvement "En Marche". Sur France 2, dimanche 10 avril, il a juré qu'il n'était pas dans une démarche personnelle. Mais à un an de la présidentielle, cette offensive médiatique est-elle de nature à arranger les affaires de François Hollande ?

D'un côté, François Hollande semble être candidat même s'il ne peut évidemment pas le dire à l'heure actuelle. Certes, il peut être empêché par les circonstances, notamment celles qui sont liées à l'inversion de la courbe du chômage. Mais dans son esprit à lui, c'est assez théorique.

Macron au cœur de la campagne ?

De l'autre, Emmanuel Macron ne veut pas être relégué au rang de rabatteur de voix pour François Hollande. À quelques-uns, il a même fait savoir qu'il estimait avoir déjà préempté la recomposition de la gauche, celle que veulent Manuel Valls et d'autres après 2017. Mais le ministre de 38 ans est convaincu qu'il a un temps d'avance sur tout le monde avec son "ni droite ni gauche" et avec cette démarche qui consiste non pas à répondre à une demande électorale mais à faire une offre politique nouvelle proposant des solutions radicales.

Mais quand François Hollande se déclarera à la présidentielle, Emmanuel Macron, son ancien conseiller économique et financier qui lui doit tout en politique, appellera à voter pour lui. Mais ce ne sera pas sans lui revendre ses idées, ni sans jouer un rôle absolument central dans la campagne. Si par accident François Hollande n'est pas candidat, le ministre de l'Économie le sera à condition que son mouvement ne reste pas qu'un tout petit fan club.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants