2 min de lecture Présidentielle 2017

Dupont-Aignan sur RTL : "Nous ne sommes pas contre l'Europe, nous sommes contre l'UE"

LE GRAND JURY - Le potentiel premier ministre de Marine Le Pen a eu le plus grand mal à préciser son projet sur l'Europe.

Benjamin Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch
>
"Le Grand Jury" de François Bayrou et Nicolas Dupont-Aignan du 30 avril 2017 Crédit Image : Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS | Crédit Média : Olivier Mazerolle | Date :
La page de l'émission
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et Ryad Ouslimani

Le président de Debout la France, désormais allié à Marine Le Pen qui en ferait son chef du gouvernement en cas de victoire le 7 mai, est revenu sur RTL sur la nouvelle position de Marine Le Pen vis à vis de l'euro et de l'Union européenne. Après avoir scellé "l'alliance patriote républicaine", des questions se posent quant à la clarté du nouveau projet concernant la monnaie unique.

Il y a quelques jours encore, Marine Le Pen plaidait pour la renégociation des traités européens et donc de la remise en cause de l'euro en six mois. Depuis le 29 avril, le programme a changé. "La transition de la monnaie unique à la monnaie commune européenne" n'est désormais plus un "préalable à toute politique économique". Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI dimanche 30 avril, Nicolas Dupont-Aignan botte en touche et n'annule pas les ambiguïtés. "On nous accusait avant de vouloir précipiter la France dans le chaos monétaire. Nous pensons que l'euro a fait beaucoup de souffrances pour les Français, et les millions de chômeurs français savent d'où viennent leurs malheurs", se contente-t-il d'abord de préciser.

Puis, sans jamais répondre clairement de quelle façon cette transition entre monnaie unique et monnaie commune se déroulera dans les faits ni quand aura lieu le référendum, il poursuit : "Je ne suis pas contre l'Europe, Marine Le Pen non plus, nous sommes contre l'Union européenne." Il finira par dire que cette transition prendra "une bonne année" quand Marion Maréchal-Le Pen parle d'un délai de trois ans. Et de conclure : "Vous aurez toutes les modalités pratiques très précisément très rapidement de Marine Le Pen (...) Avec Marine Le Pen, nous voulons la même démarche : un référendum pour renégocier tous les traités. En votant Marine Le Pen, les Français ne donnent pas un chèque en blanc sur l'Europe, ils auront la dernière main."

À lire aussi
Benoît Hamon au soir de sa défaite au premier tour de l'élection présidentielle, à Paris le 23 avril 2017 Parti socialiste
Présidentielle 2017 : Benoît Hamon aussi a bénéficié de ristournes

"Il n'y a aucune contradiction", dit Marine Le Pen

"Cela fait assez longtemps que je réclame la transformation de la monnaie unique vers la monnaie commune. Par conséquent, il n'y a là aucune contradiction. Oui, je pense que l'on peut parfaitement conserver l'euro monnaie commune", a déclaré la candidate FN à la présidentielle au micro de BFMTV, convié avec quelques médias à une visite imprévue sur le site de l'usine Altéo de Gardanne (Bouches-du-Rhône).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Info Nicolas Dupont-Aignan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788348302
Dupont-Aignan sur RTL : "Nous ne sommes pas contre l'Europe, nous sommes contre l'UE"
Dupont-Aignan sur RTL : "Nous ne sommes pas contre l'Europe, nous sommes contre l'UE"
LE GRAND JURY - Le potentiel premier ministre de Marine Le Pen a eu le plus grand mal à préciser son projet sur l'Europe.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-dupont-aignan-sur-rtl-nous-ne-sommes-pas-contre-l-europe-nous-sommes-contre-l-ue-7788348302
2017-04-30 13:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/g5YOU3atj0VwTMpzHGqR1w/330v220-2/online/image/2017/0430/7788350417_nicolas-dupont-aignan-sur-rtl-le-30-avril-2017.JPG