2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : des militants UDI Jeunes en marche avec Emmanuel Macron

INTERVIEW - Certains militants ont refusé de se rallier à François Fillon et ont annoncé soutenir l'ancien ministre de l'Économie. Une décision trop hâtive, selon le président de UDI Jeunes, Aurélien Sebton.

Emmanuel Macron, lors d'un meeting de son mouvement "En Marche !"
Emmanuel Macron, lors d'un meeting de son mouvement "En Marche !" Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

La victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre n'a pas fait que des heureux. Si tous les poids lourds du parti Les Républicains ont ouvertement soutenu et affiché leur soutien au député de Paris, certains militants centristes font grise mine au lendemain de cette victoire écrasante. Plus de 130 dirigeants, élus et militants de l'UDI Jeunes ont publié une tribune dans laquelle ils annoncent "soutenir la candidature d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle".

"Alors que la primaire de la droite vient de livrer son verdict. Alors que nous constatons qu'aucun candidat issu de notre formation politique ne souhaite présenter sa candidature au suffrage de tous les Français, nous restons fidèles aux valeurs et aux idées qui ont motivé notre engagement à l'UDI", peut-on lire dans un communiqué. Une fidélité synonyme de soutien avéré à Emmanuel Macron : "C'est pourquoi nous, dirigeants, cadres, élus, militants de l'UDI Jeunes, apportons notre soutien à la dynamique 'En Marche !' et à Emmanuel Macron dans sa volonté de devenir le prochain président de la République".

Un soutien qui n'est pas officiel

Une annonce qui contraste avec celle du président du parti, Jean-Christophe Lagarde. "Je proposerai, dès mardi, aux instances de l'UDI d'engager avec François Fillon une discussion pour élaborer un projet législatif commun, notamment sur l'Europe, l'Éducation, l'emploi, la Sécurité sociale et l'environnement", a dit le député-maire de Drancy dimanche 27 novembre. "Je l'avais dit avant le premier tour, avec Nicolas Sarkozy nous avions des incompatibilités, avec François Fillon nous n'avons que des différences", a-t-il expliqué alors que le vainqueur de la primaire a assuré vouloir "rassembler aussi le centre derrière sa candidature".

À lire aussi
Emmanuel Macron lors de son meeting à la Bercy Arena en avril 2017 lors de la campagne présidentielle présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : la plainte d'Anticor envers plusieurs candidats classée sans suite

Mais le président de l'UDI Jeunes a tout de même tenu à rappeler que cette tribune ne représentait pas l'ensemble du mouvement. "Je respecte les engagements de chacun mais l'UDI Jeunes ne soutient pas la candidature d'Emmanuel Macron. Ni officiellement, ni majoritairement", a-t-il posté sur Twitter.

Emmanuel Macron, pour le moment, c'est une posture (...) On ne sait pas ce qu'il va proposer

Aurélien Sebton, président de UDI Jeunes
Partager la citation

Pour Aurélien Sebton, ce soutien à l'ancien ministre de l'Économie est beaucoup trop rapide : "Emmanuel Macron, pour le moment, c'est une posture. Cet engagement intervient beaucoup trop tôt car on ne sait pas ce qu'il va proposer au pays et si cela est compatible avec le centre", détaille-t-il à RTL.fr. Avant de poursuivre : "C'est marginal, ce sont des jeunes passionnés par la vie politique et la vie de notre pays, ils pensent qu'Emmanuel Macron peut incarner le centre mais ce n'est pas mon analyse".

Un rassemblement possible avec Fillon ?

Selon lui, un rassemblement avec François Fillon n'est pas à exclure malgré des divergences avérées tout au long de la campagne. "Il y a des différences très marquées, notamment sur les questions sociétales mais il faut maintenant entrer dans une discussion. François Fillon est dans une logique de rassemblement". "Tout au long de la campagne, il a parlé à un électorat de droite essentiellement mais maintenant pour avoir un rassemblement le plus large possible, il va donc falloir des convergences", glisse-t-il, pointant notamment du doigt les questions de la dette, de l'Europe ou encore du développement durable.

À l'heure actuelle, aucune décision n'a donc été prise en vue de l'élection présidentielle de 2017. François Fillon, Emmanuel Macron ou même François Bayrou... Les interrogations demeurent. Une chose est sûre, "on ne fera de chèque en blanc à personne. Si toutes nos propositions sont refusées, il faudra prendre des décisions", conclut Aurélien Sebton. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron UDI
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786021754
Présidentielle 2017 : des militants UDI Jeunes en marche avec Emmanuel Macron
Présidentielle 2017 : des militants UDI Jeunes en marche avec Emmanuel Macron
INTERVIEW - Certains militants ont refusé de se rallier à François Fillon et ont annoncé soutenir l'ancien ministre de l'Économie. Une décision trop hâtive, selon le président de UDI Jeunes, Aurélien Sebton.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-des-militants-udi-jeunes-en-marche-avec-emmanuel-macron-7786021754
2016-11-28 18:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dBNkZo6NfgdvZb21W3Oqnw/330v220-2/online/image/2016/1116/7785815166_emmanuel-macron-lors-d-un-meeting-de-son-mouvement-en-marche.jpg