1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : Cécile Duflot fustige le "quinquennat de l'enlisement" de François Hollande
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : Cécile Duflot fustige le "quinquennat de l'enlisement" de François Hollande

L'ancienne ministre écologiste n'entend pas "rester muette" avant les échéances électorales de 2017, pour lesquelles elle souhaite que l'écologie soit représentée.

Cécile Duflot
Cécile Duflot
Crédit : AFP / STEPHANE DE SAKUTIN
La rédaction numérique de RTL & AFP

Cécile Duflot veut se battre pour une candidature écologiste à la prochaine élection présidentielle, qui se déroulera les 23 avril et 7 mai 2017. Dans une tribune publiée samedi 7 mai dans Le Monde, l'ancienne ministre égratigne le "cap" choisi par François Hollande, dont elle s'est dégagée en 2014, qu'elle qualifie de "véritable gâchis". "Si je veux désormais me tenir à bonne distance du petit monde de l'entre-soi parisien et de la manie de l'hyper commentaire, je n'entends pas rester muette ou immobile dans les temps qui viennent", assure la députée de Paris.

Sans rien exclure, Cécile Duflot estime que "l'écologie doit être représentée dans le débat qui vient". "Je me battrai pour que notre candidature soit la plus efficace possible, qu'elle rassemble largement, qu'elle agrège des femmes et des hommes issus de traditions diverses mais réunis par la même volonté de transformation de la société", explique Mme Duflot. Elle regrette "l'incroyable retard pris par notre pays en matière d'écologie", du fait selon elle de "rentiers du système" qui bloquent toute évolution dans le pays.

"Le quinquennat de l'enlisement"

Cécile Duflot s'en prend à "l'illusion d'une gauche balladurienne, engoncée dans les contours étroits du prétendu cercle de la raison qu'elle partage en colocation idéologique avec la droite libérale". "Alors, pardon de l'écrire, mais comment, au regard du gouffre entre les exigences environnementales de la période et l'immobilisme gouvernemental, ne pas désespérer de la triste politique menée par un président de la République que nous avons contribué à faire élire ? C'est un incroyable gâchis", fustige Cécile Duflot.

"Nous pouvions faire de ce quinquennat celui du sursaut écologique, c'est aujourd'hui le quinquennat de l'enlisement. Je ne dis pas que rien n'a été fait : je dis que le cap choisi n'est pas le bon, fixé par des cartographes incapables de lire l'inédit du monde", martèle-t-elle. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.