2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Alain Juppé annonce qu'il s'exprimera le 6 mars devant la presse

Le maire de Bordeaux aurait toutefois confié à son entourage qu'il renoncerait à se présenter en cas de retrait de François Fillon.

Alain Juppé à Bordeaux, le 16 février 2017
Alain Juppé à Bordeaux, le 16 février 2017 Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Ambre Deharo
Ambre Deharo

Alain Juppé rentrera-t-il de nouveau dans l'arène ? Le 5 mars au soir, quelques minutes seulement après la fin de l'intervention de François Fillon sur le plateau du 20 heures de France 2, le maire de Bordeaux a écrit un message (énigmatique ?) sur son compte Twitter : "Je ferai une déclaration à la presse demain à Bordeaux à 10h30". Pas de détails quant au contenu de cette déclaration lundi, bien que son timing ne laisse que peu de doute quant au thème abordé. Un comité politique des Républicains doit se réunir dans la journée. Pourtant, un peu plus tard dans la soirée de dimanche, L'Obs affirme dans un article que, selon l'entourage du maire de Bordeaux, celui-ci aurait décidé de renoncer à se présenter de nouveau à l'élection présidentielle en cas de retrait de la candidature de François Fillon. Il aurait ainsi confié sa décision à ses proches en fin d'après-midi le 5 mars, assurant qu'il n'était pas sûr de l'emporter.
Depuis plusieurs jours, Les Républicains semblent perdus. Après l'annonce de la convocation par les juges de François Fillon en vue d'une possible mise en examen dans l'affaire des emplois fictifs supposés de son épouse, les défections en chaîne ont miné le candidat, déjà bien chahuté. Bruno Le Maire dans un premier temps, vite suivi de Thierry Solère, porte-parole de campagne de François Fillon, puis Patrick Stefanini, son directeur de campagne... Au total plus d'une centaine d'élus ont abandonné le navire sarthois. Même les centristes de l'UDI lui ont retiré leur soutien. De quoi faire resurgir l'idée d'un plan J comme Juppé

Fillon reste

Le candidat malheureux à la primaire de la droite est pourtant resté bien silencieux pendant que le champion de la droite sombrait un peu plus chaque jour. Peu de temps après les premières révélations du Canard Enchaîné, l'hypothèse Juppé semblait se dessiner, déjà. Mais le principal intéressé avait coupé court aux rumeurs en affirmant qu'il ne serait pas un recours pour le parti. Depuis, le Bordelais, qui s'est entretenu samedi avec Nicolas Sarkozy, a fait savoir qu'il ne se "défilerait" pas si François Fillon venait à retirer sa candidature. 

Lors de sa prise de parole sur France 2, après un discours d'une demie-heure en direct depuis la place du Trocadéro à Paris, François Fillon, crédité de 17 % d'intentions de vote dans un dernier sondage, a réaffirmé qu'il ne retirait pas sa candidature. "Personne ne peut m'empêcher d'être candidat", a-t-il lancé. "C'est ma décision, et elle a été confortée par le rassemblement d'aujourd'hui", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Alain Juppé François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787540072
Présidentielle 2017 : Alain Juppé annonce qu'il s'exprimera le 6 mars devant la presse
Présidentielle 2017 : Alain Juppé annonce qu'il s'exprimera le 6 mars devant la presse
Le maire de Bordeaux aurait toutefois confié à son entourage qu'il renoncerait à se présenter en cas de retrait de François Fillon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-alain-juppe-annonce-qu-il-s-exprimera-le-6-mars-devant-la-presse-7787540072
2017-03-05 20:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/F-vzKY3yfjHE-HGHDnAbfg/330v220-2/online/image/2017/0221/7787349402_alain-juppe-a-bordeaux-le-16-fevrier-2017.jpg