1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : 160 proches de Hollande appellent à voter Macron
2 min de lecture

Présidentielle 2017 : 160 proches de Hollande appellent à voter Macron

Les signataires de la tribune publiée lundi dans "Le Monde" saluent néanmoins la campagne menée par Benoît Hamon et le quinquennat de François Hollande.

Emmanuel Macron le 4 mars 2017 à Caen (Calvados).
Emmanuel Macron le 4 mars 2017 à Caen (Calvados).
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Félix Roudaut & AFP

Stéphane Le Foll, Michel Sapin, Marisol Touraine, Myriam El Khomri, François Rebsamen... Au lendemain du premier tour qui a vu la qualification d'Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les intimes de François Hollande rassemblent leurs forces pour faire barrage à la frontiste. Dans une tribune publiée lundi 24 avril dans Le Monde, cent soixante proches du président appellent à voter pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle.

Considérant qu'"une victoire de Marine Le Pen conduirait inévitablement à une France divisée avec la violence au bout du chemin, à une France affaiblie économiquement au détriment des plus faibles, à une France isolée diplomatiquement dans le monde, à la fin de l'Union européenne", ces ministres, parlementaires et responsables locaux jugent de leur "devoir d'éviter ce cauchemar à notre pays, en votant pour Emmanuel Macron, qui peut préserver les chances de la France, dans un combat majeur".

Défense du quinquennat

Derrière ce ralliement de raison, point d'amertume. Les nombreux signataires saluent en effet la "campagne courageuse" menée par Benoît Hamon, malgré la défaite historique. L'ancien ministre de l'Éducation nationale a échoué à la cinquième place (6,36%), signant la plus mauvaise performance d'un candidat socialiste depuis 1969. Aussitôt après la déroute, le député des Yvelines a d'ailleurs lui aussi appelé à voter pour Emmanuel Macron.

Les auteurs de la tribune défendent également le bilan du quinquennat, se félicitant du "travail mené pendant cinq ans au service de la France et des Français". Outre "les progrès sociaux accomplis avec la retraite à 60 ans pour les carrières longues, le tiers payant généralisé, la prime d'activité pour 5 millions de personnes, la Sécurité sociale pérennisée et des services publics préservés", ils affirment que "l'engagement majeur de François Hollande a été tenu : la jeunesse de 2017 vit mieux que celle de 2012". Un inventaire à la Prévert qui n'aura pas empêché le président de renoncer à briguer un second mandat.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/