1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidence de l'UMP : Sarkozy soutenu par Wauquiez, Copé et NKM
2 min de lecture

Présidence de l'UMP : Sarkozy soutenu par Wauquiez, Copé et NKM

La campagne pour la présidence de l'UMP est lancée. Même si Nicolas Sarkozy n'a toujours pas annoncé son retour, ses proches au sein du parti rappellent leur fidélité.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Marie-Pierre Haddad

Le clan Sarkozy se reforme peu à peu. Alors que l'ancien chef de l'État n'a toujours pas annoncé sa candidature à la présidence de l'UMP, les fidèles ont néanmoins commencé à se rassembler autour de lui. Même si la date de son retour reste encore floue, l'action, elle, est bien certaine. 

Jean-François Copé oublie les différends

L'ancien chef du parti a appelé ses proches à soutenir Nicolas Sarkozy. Résigné au silence depuis sa démission, conséquence de l'affaire Bygmalion, Jean-François Copé surprend. En effet, les relations entre les deux ténors de l'UMP étaient glaciales puisque chacun se rejetait la faute par rapport à cette affaire.

Jean-François Copé et Nicolas Sarkozy
Jean-François Copé et Nicolas Sarkozy
Crédit :

Ils sont restés plusieurs mois dans s'adresser la parole, jusqu'à un entretien datant du vendredi 5 septembre. L'ancien président et le maire de Meaux ont ainsi discuté pendant une ou deux heures. Il n'en faudra pas moins pour les deux hommes pour se rabibocher. Et pour cause, ils ont un ennemi commun à présent : François Fillon. 

Laurent Wauquiez cède aux avances de Sarkozy

Cette annonce semble avoir réveillé Laurent Wauquiez. L'ancien ministre des Affaires européennes a annoncé son ralliement à Nicolas Sarkozy, ce mercredi 10 septembre. "Après deux ans de crise, l'UMP a besoin d'un nouveau départ avec un rassemblement large autour de Nicolas Sarkozy pour réussir", explique-t-il dans un entretien au Monde

À lire aussi

L'ancien bras droit de François Fillon qui était dans la course à la présidence de l'UMP en 2012, refuse de voir la droite "sombrer dans les batailles d'ego".

Laurent Wauquiez, en juin 2014 (illustration).
Laurent Wauquiez, en juin 2014 (illustration).
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP

Autre soutien de l'ancien premier ministre en 2012, Christian Estrosi décide de passer dans le camp de Nicolas SarkozyLe maire de Nice a appelé deux fois au retour de l'ancien maire de Neuilly sur la scène politique

NKM parmi les fidèles

Nathalie Kosciusko-Morizet répond aussi présente au potentiel retour de Nicolas Sarkzoy. Elle affirmé, lors du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI du dimanche 7 septembre, vouloir que l'ancien président revienne à la tête du parti

Nathalie-Kosciusko-Morizet au "Grand Jury" le 7 septembre 2014
Nathalie-Kosciusko-Morizet au "Grand Jury" le 7 septembre 2014
Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress

Même si elle rappelle ne plus être la porte-parole de Nicolas Sarkozy, elle déclare : "Quand on est à la guerre, on a besoin d'un général". La candidate malheureuse aux municipales à Paris avait reçu à son tour l'appui de son mentor lors de la campagne. "Il est de l'intérêt de l'opposition d'avoir une voix et une incarnation forte et je veux que ce soit lui", réagit-elle. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/