1 min de lecture UMP

Présidence de l'UMP : 76 parlementaires privés de parrainage

76 parlementaires ne pourront pas parrainer un candidat à la présidence de l’UMP car ils n’ont pas payé leur cotisation.

La maire UMP du VIIe arrondissement de Paris, Rachida Dati, le 5 novembre 2013.
La maire UMP du VIIe arrondissement de Paris, Rachida Dati, le 5 novembre 2013. Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
Héloïse Leussier
Héloïse Leussier
Journaliste RTL

L’UMP continue de régler ses comptes. Le parti a publié vendredi 30 août la liste des parlementaires habilités à parrainer un candidat à la présidence de l’UMP. 76 parlementaires n’y figurent pas, parce qu’ils n’ont pas payé leurs cotisations d’élus.

Selon le règlement intérieur du parti, tous les candidats doivent être parrainé par 1% des adhérents et au moins 5% des parlementaires du parti, à jour de cotisation au 31 décembre 2013 ou au 30 juin 2014.

Certains noms brillent par leur absence : les sénateurs Gérard Larcher, Hubert Falco, Philippe Dominati,  les députés Pierre Lellouche,  Jérôme Chartier et Thierry Mariani, ainsi que les députés européens Rachida Dati et Jérôme Lavrilleux n’ont visiblement pas payé leurs cotisations. 

Des cotisations de plusieurs milliers d'euros

La cotisation des parlementaires est bien plus importante que celle des simples adhérents qui paient 30 euros. Elle s’élève à 3.000 euros par an pour les députés et sénateurs, et 4.000 euros pour les députés européens. La plupart des parlementaires exclus de la liste ont toutefois payé leur cotisation de simple adhérent et pourront participer au vote, sauf Rachida Dati, qui n'a rien réglé, selon l’AFP.

À lire aussi
Jean-Claude Gaudin le 7 avril 2015 au Sénat. Jean-Claude Gaudin
Jean-Claude Gaudin placé sous le statut de témoin assisté

Dans l'entourage de Luc Chatel, secrétaire général de l'UMP, on se félicite toutefois d'avoir "inversé" le pourcentage des parlementaires à jour de cotisation. Fin juin, près de 80% d’entre eux n’avaient pas réglé leur dû. 

L'élection du président du parti d'opposition se tiendra le 29 novembre prochain, avec un possible second tour le 6 décembre. Les anciens ministres Bruno Le Maire et Xavier Bertrand se sont déjà déclarés candidats. Nicolas Sarkozy est également pressenti.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
UMP Présidence UMP Rachida Dati
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants