1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Prélèvement de l'impôt à la source : "On prend les gens pour des imbéciles", dit Xavier Bertrand
2 min de lecture

Prélèvement de l'impôt à la source : "On prend les gens pour des imbéciles", dit Xavier Bertrand

REPLAY / INVITÉ RTL - Le député du parti des Républicains considère que le prélèvement à la source pose un problème de vie privée pour les travailleurs et va alourdir la charge des entreprises.

Xavier Bertrand à Wattrelos le 25 mai 2011.
Xavier Bertrand à Wattrelos le 25 mai 2011.
Prélèvement de l'impôt à la source : "On prend les gens pour des imbéciles", dit Xavier Bertrand
04:42
Romain Renner
Romain Renner

Le gouvernement annonce que le prélèvement des impôts à la source sera effectif à partir du 1er janvier 2018. Une mesure plébiscitée par 62% des Français, selon un récent sondage. "On est en train de mettre en place une usine à gaz administrative comme seule la haute fonction publique, la technocratie française sait les produire. On est reparti pour quelque chose de compliqué et on voit depuis ce matin les déclarations contradictoires des ministres, les uns par rapport aux autres. Comme disait quelqu'un : quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup", critique pourtant Xavier Bertrand.

Le député du parti des Républicains estime que le prélèvement à la source pose un problème en matière de respect de la vie privée. "Ce prélèvement à la source va amener l'employeur à savoir beaucoup de choses sur vous qu'il n'a pas besoin de savoir et que vous n'avez pas envie de lui dire", estime-t-il. Selon lui, il aurait été plus intelligent d'aller "au bout de la mensualisation". Il poursuit : Est-ce que vous avez envie, si un jour vous avez à discuter d'une augmentation avec votre employeur, qu'il sache exactement quelle est votre tranche d'imposition ? Bien sûr que non. On est en train de faire complètement bouger la ligne entre la vie professionnelle et la vie privée. La deuxième chose, c'est que les entreprises n'ont pas envie de faire le boulot à la place de l'administration fiscale".

Xavier Bertrand fustige également les annonces de Christian Eckert concernant une "année blanche" en 2017 (les revenus de 2017 ne seraient pas imposables, ndlr) : "On a plus de chances d'avoir une année double qu'une année blanche (...) On prend les gens pour des imbéciles (...) Ce que c'est en train de préparer, c'est une autre réforme socialiste qui est la fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG. Sauf que l'impôt sur le revenu a plusieurs tranches. Si la CSG est mariée avec l'impôt sur le revenu, elle va connaître plusieurs tranches. Elle va donc augmenter, notamment pour les classes moyennes et moyennes supérieures". Et l'ancien ministre de s'interroger : "Est-ce que c'est une entourloupe, de l'escroquerie ou du chantage ?"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/