2 min de lecture Environnement

Pour Nicolas Sarkozy, l'homme n'est pas "seul responsable du changement climatique"

L'ancien président de la République a émis de sérieuses réserves quant à la responsabilité de l'humain dans le phénomène du dérèglement climatique le mercredi 14 septembre.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Jean Jouzel, climatologue, réagit aux déclarations de Nicolas Sarkozy sur le réchauffement climatique Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Peyre
Philippe Peyre
et Nicolas Burnens

Nouvelle sortie remarquée pour Nicolas Sarkozy. Le candidat à la primaire de la droite et du centre a fait grincer des dents au sujet du réchauffement climatique mercredi 14 septembre lors d'une visite à l'Institut de l'Entreprise, devant un par-terre de dirigeants.


L'ancien chef de l'État a émis des doutes sérieux quant à la responsabilité de l'homme dans le réchauffement climatique : "L'homme n'est pas le seul responsable de ce changement", aurait déclaré Nicolas Sarkozy. "On a fait une conférence sur le climat. On parle beaucoup de dérèglement climatique, c'est très intéressant mais ça fait 4,5 milliards d'années que le climat change". Il faudrait selon lui davantage se porter sur "le choc démographique" : "Jamais la Terre n'a connu un choc démographique tel qu'elle va le connaître, puisque nous serons onze milliards dans quelques années. Là, l'homme en est directement responsable", assume-t-il, s'agaçant que "personne n'en parle". 

Une sortie vue d'un très mauvais œil par le climatologue Jean Jouzel : "Nicolas Sarkozy est une véritable girouette, pour faire plaisir à son auditoire lors de cette soirée. Sur un argument totalement fallacieux, c'est un véritable mépris de la communauté scientifique, il y a des choses qu'on ne peut pas nier. Le minimum serait de prendre des arguments qui tiennent la route. Ce n'est pas à la hauteur de quelqu'un qui s'engage à être candidat à la présidence de la République", s'est désolé le climatologue, interrogé par RTL.

À lire aussi
Des coquillages sur du sable fin (illustration). vacances d'été
Galets, sable, coquillages... Qu'a-t-on le droit de ramasser sur la plage ?

Ce n'est pas la première fois que Nicolas Sarkozy se fait remarquer au sujet de l'environnement. En 2011, en visite au Salon de l'agriculture, il avait déclaré : "Toutes ces questions d'environnement, ça commence à bien faire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Changement climatique Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784859875
Pour Nicolas Sarkozy, l'homme n'est pas "seul responsable du changement climatique"
Pour Nicolas Sarkozy, l'homme n'est pas "seul responsable du changement climatique"
L'ancien président de la République a émis de sérieuses réserves quant à la responsabilité de l'humain dans le phénomène du dérèglement climatique le mercredi 14 septembre.
https://www.rtl.fr/actu/politique/pour-nicolas-sarkozy-l-homme-n-est-pas-seul-responsable-du-changement-climatique-7784859875
2016-09-15 11:58:38
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xj0sr8JvgmOjLcSuUlDatg/330v220-2/online/image/2016/0828/7784626811_000-fo098.jpg