1 min de lecture Terrorisme

Pour Gérard Collomb, l'attentat de Londres montre que "la menace reste extrêmement élevée"

Le ministre de l'Intérieur revient sur les attaques qui ont secoué la capitale anglaise le 3 juin et sur les moyens déployés en France pour prévenir le terrorisme.

Gérard Collomb
Gérard Collomb
Benjamin Pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Deux jours après qu'un attentat terroriste a frappé Londres, Gérard Collomb se veut rassurant. Dans un entretien publié lundi 5 juin par Le Parisien, le ministre de l'Intérieur assure que la mobilisation des forces de sécurité est maximale. Les événements du samedi 3 juin "montre(nt) une nouvelle fois que la menace reste extrêmement élevée sur notre continent. Pour y faire face, la mobilisation de nos forces de sécurité est maximale", indique-t-il.

"Nos services portent une attention spéciale à la détection des signaux faibles, indiquant la radicalisation de tel ou tel individu ou le risque d'un passage à l'acte. Cela est crucial pour prévenir de nouveaux attentats selon le mode opératoire observé à Londres samedi", explique le ministre dans Le Parisien. Gérard Collomb signale que le maintien de l'état d'urgence "pour une durée limitée" doit "permettre d'adopter les mesures législatives qui permettront ensuite d'en sortir. Il s'agit de répondre aux besoins exprimés par les forces de sécurité".

"Notre logique n'est pas de transposer l'état d'urgence dans le droit commun, mais d'être efficace tout en préservant les libertés de nos concitoyens. Dans un monde où la technologie évolue sans cesse, il est normal que les lois évoluent", souligne Gérard Collomb.

Nuit de cauchemar dans la capitale anglaise

Samedi 3 juin, peu après 22 heures, une camionnette a foncé sur des passants sur le London Bridge, au centre de Londres. Le véhicule s'est alors dirigé vers le quartier de Borough Market, où trois assaillants en sont sortis pour poignarder au hasard fêtards et passants. Le dernier bilan fait état de sept morts et 48 personnes hospitalisées. Parmi les blessés, 21 sont dans un état critique. Les trois assaillants ont été abattus, et 12 personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Attentat Londres
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants