1 min de lecture Mort de Johnny Hallyday

Johnny Hallyday, "un élément de notre patrimoine national", salue François Hollande

L'ancien président de la République s'est joint au concert d'hommages de la classe politique pour le rockeur.

François Hollande : "Nous aurions tellement voulu retenir Johnny Hallyday"
Crédit Média : Patrice Gabard Crédit Image : Patrick KOVARIK / AFP
Voir la suite

La classe politique a rendu un hommage unanime ce mercredi 6 décembre au matin, quelques heures après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday. "Nous avons tous quelques chose de Johnny", a déclaré Emmanuel Macron en écho à la chanson Tennessee. Nicolas Sarkozy, Jean-Pierre Raffarin (fan incontesté du chanteur), Marine Le Pen ou encore Manuel Valls... Ils ont tous tenu à le saluer.

"Une grande émotion et une infinie tristesse. Parce que nous savions qu'il était gravement malade mais nous aurions tellement aimé le retenir a commencé l'ancien chef de l'État. Il était généreux, il donnait tout pour son public et pour la musique qui lui était chère. Il a réussi à toucher toutes les générations. Il avait un immense talent mais il savait aussi partager". 

Et François Hollande de continuer : "Il est un élément de notre patrimoine national. Nous aurons toujours sa voix à l'esprit, en mémoire. Si lui n'est plus là, ses chansons sont encore là. Et nous l'entendrons toujours."

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés