1 min de lecture Pollution

Pollution de l'air : Ségolène Royal prendra des mesures "extrêmement fermes"

REPLAY - Un rapport parlementaire publié ce mercredi matin estime que la pollution de l'air coûte 100 milliards d'euros par an à la France.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Pollution de l'air : Ségolène Royal prendra des mesures "extrêmement fermes" Crédit Image : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP | Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier et La rédaction numérique de RTL

Après la publication ce mercredi 15 juillet d'un rapport parlementaire évaluant le coût de la pollution de l'air en France à 100 milliards d'euros par an, Ségolène Royal a aussitôt réagi en promettant des "mesures extrêmement fortes", qu'elle annoncera "la semaine prochaine".

"La semaine prochaine, je vais rendre publiques les décisions que l’État va prendre. Il ne faut plus que les gens rouspètent, que les gens disent 'ce n'est pas le moment, on verra demain'. Il faut aussi que les maires des grandes villes prennent leurs responsabilités dès lors que la loi de transition énergétique va leur donner des moyens d'agir, notamment pour créer des zones de restriction de circulation", a déclaré la ministre de l'Écologie dans la cour de l’Élysée, au sortir du Conseil des ministres.

Maintenant, plus personne n'a d'excuse pour ne pas agir

Ségolène Royal
Partager la citation

"Ce rapport va être utile pour dire ce que l'on dit maintenant depuis longtemps, à savoir qu'il y a un grave problème de santé publique, avec des infections respiratoires, de l'asthme, un coût économique aussi très important. Maintenant, plus personne n'a d'excuse pour ne pas agir", a ajouté Ségolène Royal.

"Il y a à la fois la pollution par le transport, par les voitures, le diesel, l'essence, etc. Donc il faut déployer les véhicules électriques. Il y a les pollutions agricoles avec les pulvérisations de produits chimiques qui sont ensuite rabattues sur les gens et les habitations. Et puis il y a les pollutions industrielles pour lesquelles, maintenant, il faut que les règles soient appliquées et respectées", a poursuivi la ministre. "Des décisions extrêmement fermes vont être prises sur la base de ce rapport dont je salue la qualité, sur la base d'un consensus politique. Aujourd'hui, pour faire face à ce problème de santé publique et ce grave problème économique, il faut maintenant agir, agir vite et prendre des décisions qui soient à hauteur du problème", a également déclaré Ségolène Royal.

>
Jean-François Husson était l'invité de RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : Marie Guerrier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pollution Écologie Ségolène royal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants