1 min de lecture Banlieue

Politique de la ville : l'arme du gouvernement pour contrer la montée du FN

DÉCRYPTAGE - Le ministère de la Ville prépare une nouvelle carte des territoires les plus défavorisés, dans le but de mieux les aider et ainsi prévenir la montée de l'extrême droite. Une mesure délicate, déjà critiquée par l'opposition.

François Lamy, ministré délégué chargé de la Ville (illustration)
François Lamy, ministré délégué chargé de la Ville (illustration) Crédit : AFP
Yaël Goosz et La rédaction numérique de RTL

Pour lutter contre la montée du Front national, très forte dans les territoires les plus défavorisés, le gouvernement préparerait une nouvelle arme. En plus des meetings contre le racisme et des zones de sécurité prioritaire, cette réponse mettra l'accent sur le terrain économique et social.

Les députés planchent à partir de ce vendredi sur un nouveau projet de loi sur la Ville
, dévoilé la veille par François Lamy, qui consiste à concentrer tous les moyens vers les zones pauvres. Voilà qui ressemble à un énième Plan Banlieue. Pourtant, le gouvernement l'assure, il s'agit d'une vraie nouveauté.

Le texte prévoit la mise en place d'une nouvelle "carte de la pauvreté", qui vise à prendre en compte le revenu des habitants, et non le nombre de chômeurs ou d'immigrés, comme c'est le cas aujourd'hui.

Sujet sensible pour la majorité

Cette mise à jour devrait mettre en relief les nouveaux bastions de la pauvreté, qui correspondent exactement avec la géographie électorale du parti de Marine Le Pen.

À lire aussi
Le devant du lycée Branly à Créteil Val-de-Marne
Créteil : les élèves du lycée Édouard Branly ont peur d'être stigmatisés

Mais le gouvernement reste prudent, et les noms des 1.300 territoires qui bénéficieront de ces aides ne seront dévoilés qu'après les municipales de 2014. En effet, cette liste est un sujet sensible, surveillé de très près par l'opposition de droite. La gauche va "servir les copains, les circonscriptions des amis", dénonce déjà Eric Ciotti, député UMP des Alpes-Maritimes.

Pour désamorcer un début de polémique, François Lamy a tenu à montrer l'exemple. Palaiseau, ville dont il est maire depuis 2001, ne fera plus partie des "zones prioritaires".

>
Nouvelle politique de la Ville, l'arme anti-FN du gouvernement Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : Yaël Goosz | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Banlieue François Hollande Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767130016
Politique de la ville : l'arme du gouvernement pour contrer la montée du FN
Politique de la ville : l'arme du gouvernement pour contrer la montée du FN
DÉCRYPTAGE - Le ministère de la Ville prépare une nouvelle carte des territoires les plus défavorisés, dans le but de mieux les aider et ainsi prévenir la montée de l'extrême droite. Une mesure délicate, déjà critiquée par l'opposition.
https://www.rtl.fr/actu/politique/politique-de-la-ville-l-arme-du-gouvernement-pour-contrer-la-montee-du-fn-7767130016
2013-11-22 13:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SvCxfWeNGohbyeNBh46C5g/330v220-2/online/image/2013/1122/7767132811_francois-lamy-ministre-delegue-charge-de-la-ville-illustration.jpg