1 min de lecture Info

Moscovici : "Il n'y aura pas de taxation sur l'excédent brut d'exploitation des entreprises"

INVITÉ DU GRAND JURY - Le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, a annoncé dimanche 5 octobre que le gouvernement renonçait à son projet de taxation de l'excédent brut d'exploitation des entreprises.

Pierre Moscovici, invité du Grand Jury, le dimanche 6 octobre 2013.
Pierre Moscovici, invité du Grand Jury, le dimanche 6 octobre 2013. Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a annoncé dimanche que le gouvernement renonçait à son projet de taxation de l'excédent brut d'exploitation des entreprises, vivement contesté par le patronat.

"Il n'y aura pas dans le projet de loi de finances 2014 cette taxe sur l'excédent brut d'exploitation", a déclaré M. Moscovici lors du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI. Le ministre a évoqué, pour remplacer ce dispositif, "une surtaxe temporaire sur l'impôt sur les sociétés". Il a annoncé par ailleurs la tenue prochaine d'"assises de la fiscalité" des entreprises.

Le ministre de l'Economie est également revenu sur une éventuelle annulation de la baisse de la TVA sur les produits de première nécessite de 5,5% à 5%. "Nous agissons déjà pour le pouvoir d'achat à travers un certain nombre de mesures comme le dégel du barème de l'impôt sur le revenu", s'est défendu Pierre Moscovici qui s'est cependant dit "ouvert aux propositions qui seront faites par la majorité et par le PS".

>
Moscovici : "Il n'y aura pas de taxation sur l'excédent brut d'exploitation des entreprises" Crédit Média : Jérôme Chapuis | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants