1 min de lecture Élysée

Passation de pouvoir : quelle équipe rapprochée autour d'Emmanuel Macron ?

ÉCLAIRAGE - L'entourage du président élu a fait savoir qu'Alexis Kohler a été nommé secrétaire général de l'Élysée.

Emmanuel Macron, le 7 mai 2017 à Paris
Emmanuel Macron, le 7 mai 2017 à Paris Crédit : THOMAS SAMSON / POOL / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et AFP

Le nom du premier ministre d'Emmanuel Macron sera révélé lundi 15 mai, la composition du gouvernement est attendue le lendemain. Mais qui dit nouveau président, dit aussi renouvellement en profondeur des postes qui dépendent directement du chef de l'exécutif. Pas encore officiellement intronisé, Emmanuel Macron a nommé le successeur de Jean-Pierre Jouyet à la fonction de secrétaire général de l'Élysée. Il s'agit d'Alexis Kohler, un très proche d'Emmanuel Macron, âgé de 44 ans. Diplômé de Science-Po, l'ESSEC et l'ENA, il était son directeur de cabinet à Bercy. Il est passé par la DG Trésor, le FMI et l'Agence des participations de l'État.

L'entourage d'Emmanuel Macron a par ailleurs désigné Patrice Strzoda directeur de cabinet d'Emmanuel Macron. Énarque et ancien préfet de la région Bretagne, il a brièvement travaillé auprès de Bernard Cazeneuve à Matignon, avant d'être nommé préfet de la région Île-de-France entre les deux tours de la présidentielle.

Philippe Étienne est le troisième énarque à composer l'équipe d'Emmanuel Macron. À 61 ans, l'actuel ambassadeur de France en Allemagne a été nommé conseiller diplomatique auprès du président. Il s'agit là d'une nomination symbolique, en phase avec l'europhilie du nouveau président. Le promu, représentant permanent de la France auprès de l'Union européenne entre 2009 et 2014, il a travaillé aux côtés de Hervé de Charette, ministre des Affaires étrangères d'Alain Juppé entre 1995 et 1997, puis directeur de cabinet de Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy entre 2007 et 2010.

La dernière nomination actée par le président, celle d'Ismaël Emelien. À 30 ans, il devient conseiller spécial d'Emmanuel Macron. Une fonction un temps occupé par Aquilino Morelle sous l'ère Hollande et par Henri Guaino sous Sarkozy.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants