1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pas d'alliance avec le FN "pour le moment", Calmels dit "stop" aux procès d'intention
2 min de lecture

Pas d'alliance avec le FN "pour le moment", Calmels dit "stop" aux procès d'intention

Proche de Laurent Wauquiez et pressentie pour devenir vice-présidente des Républicains, Virginie Calmels a assuré que "pour le moment", elle refusait une alliance avec le Front national.

Virginie Calmels et Laurent Wauquiez, le 23 novembre 2017
Virginie Calmels et Laurent Wauquiez, le 23 novembre 2017
Crédit : UGO AMEZ/SIPA
Pas d'alliance avec le FN "pour le moment", Calmels dit "stop" aux procès d'intention
00:01:26
Marie-Pierre Haddad

À peine élu à la tête des Républicains, Laurent Wauquiez doit désamorcer une polémique signée de son bras droit, Virginie Calmels. Invitée dimanche 10 décembre sur BFMTV, l'ancienne juppéiste débattait face à Florian Philippot. Ce dernier lui expliquait : "Vous avez le discours du Front national. Vous avez vu que madame Le Pen souhaite faire une alliance avec monsieur Wauquiez". 

C'est alors que celle qui est pressentie pour devenir vice-présidente des Républicains lui répond : "Pour le moment, nous la refusons". Pour le moment. Ces trois mots n'ont pas manqué d'être soulignés et d'être interprétés comme ouvrant la possibilité d'une alliance avec le parti de Marine Le Pen. 

Le lendemain, ce lundi 11 décembre, la première adjointe au maire de Bordeaux a défendu sa position sur Franceinfo. "Stop, arrêtons les procès d'intention. En ce qui me concerne, je pense que personne ne pourra jamais croire que je serai tentée par une alliance avec le Front national. C'est même me faire insulte que de prétendre le contraire". Sur ses trois mots polémiques, Virginie Calmels indique que l'alliance avec le Front national "pour le moment, ça n'a jamais eu lieu et ça n'aura jamais lieu. Pour autant, cette petite musique continue d'être jouée par certains, notamment nos détracteurs" et reconnaît "une maladresse"

Il n'a jamais été question d'une alliance avec le Front national

Virginie Calmels sur "Franceinfo"

Elle estime par ailleurs que "Laurent Wauquiez, qui est sans arrêt attaqué sur le sujet, a gagné sa région Auvergne-Rhône-Alpes en faisant le rassemblement de la droite du MoDem à Sens Commun. Il n'a jamais été question d'une alliance avec le Front national (...) Est-ce que dans ce pays nous avons un problème d'immigration ? Oui. Est-ce que nous devons laisser le monopole de cette question au Front national ? Bien sûr que non. Est-ce que la droite doit se réapproprier des thèmes qu'elle n'a peut-être pas suffisamment traités et notamment quand elle était au pouvoir ? C'est une certitude. Est-ce que c'est pour ça que parce qu'on parle d'immigration on est en proximité avec le FN ? Non. Et ça je trouve que c'est grave intellectuellement de faire penser le contraire. Moi qui ai soutenu Alain Juppé lors de la primaire, sur l'Aide médicale d'État, il ne disait rien de différent".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.