1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Parti socialiste : le plan social à l'ordre du jour du comité d'entreprise
1 min de lecture

Parti socialiste : le plan social à l'ordre du jour du comité d'entreprise

Le Parti à la rose pourrait se séparer de plus de la moitié de ses collaborateurs après la déroute des élections législatives de juin 2017.

Le siège du Parti socialiste, rue de Solférino, le 17 juillet 2017 (illustration)
Le siège du Parti socialiste, rue de Solférino, le 17 juillet 2017 (illustration)
Crédit : COME SITTLER/SIPA
Parti socialiste : le plan social à l'ordre du jour du comité d'entreprise
01:02
Vincent Derosier & Ludovic Galtier

L'atmosphère promet d'être lourde rue de Solférino. Au siège du Parti socialiste récemment mis en vente, on va parler licenciements. Le Parti à la rose tient un comité d'entreprise extraordinaire, mardi 24 octobre. La déroute des élections législatives l'oblige à se séparer de plusieurs dizaines de collaborateurs.

Au moins 60 départs sont à prévoir sur les 100 salariés que compte le PS : le chiffre peut être discuté pendant deux mois. Les premiers départs devraient avoir lieu au plus tôt en début d'année 2018.

Le Parti socialiste n'a de toute manière plus vraiment  le choix. La masse salariale est de 12 millions d'euros et le budget annuel du PS ne permet plus de payer tout le monde. Il faut donc dégraisser.

Quelles indemnités de licenciement ?

Si l’on en croit le trésorier Jean-François Débat, les salaires sont compris entre 1.800 et 6.000 euros. Faut-il faire partir les mieux payés ou privilégier l'ancienneté et la situation familiale. Le débat est ouvert. L'autre sujet d’inquiétude concerne le montant des indemnités de licenciement. Une enveloppe de plus de 3 millions d'euros est sur la table.

À lire aussi

Au moment où le PS accuse le gouvernement de mener une politique pour les riches, le parti veut apparaître exemplaire et le plus généreux possible. Les dirigeants peuvent en tout cas s'appuyer sur l'expérience des députés. À l'Assemblée nationale, sur les 30 salariés du groupe PS, 18 ont déjà été licenciés.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/