1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Paris : le futur centre d'hébergement de sans-abris incendié
1 min de lecture

Paris : le futur centre d'hébergement de sans-abris incendié

Décrié par de nombreux riverains, le futur centre d'hébergement de SDF a été incendié, lundi 17 octobre vers 5h du matin. Une plainte a été déposée par l'association Aurore, qui gère le complexe.

Le futur centre d'hébergement de personnes sans-abri, à la lisière du bois de Boulogne
Le futur centre d'hébergement de personnes sans-abri, à la lisière du bois de Boulogne
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Félix Roudaut & AFP

Le projet d'installation d'un centre d'hébergement de sans-abris dans le très huppé 16e arrondissement de Paris avait fait bondir les riverains lors d'une réunion publique à l'université Paris-Dauphine qui avait viré à la foire d'empoigne en mars dernier.

Lundi 17 octobre dans la matinée, le complexe a été touché par un début d'incendie, selon une information relayée par BFMTV. C'est le gardien en charge de la surveillance des lieux qui a remarqué le départ de feu et prévenu aussitôt les secours. Sur place, ces derniers ont découvert une bouteille de verre et "du liquide inflammable sur place", selon la police, ce qui accrédite la thèse d'un acte volontaire. Une partie de la façade ainsi qu'un volet ont été noircis par les flammes.

"On se rapproche de la date de livraison, ce n'est sans doute pas pour rien que ça arrive maintenant", a commenté Éric Pliez, directeur de l'association Aurore, qui gère le centre. Une plainte a été déposée et la sécurité du centre sera renforcée, a ajouté celui qui est également président du SAMU social de Paris. De son côté, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "dégradation volontaire par incendie". Le maire LR de l'arrondissement, Claude Goasguen, "attend impatiemment la fin de l'enquête" et "condamne fermement ce type d'acte, quelle qu'en soit la nature". Anne Hidalgo, à l'origine du projet, a annoncé que la ville de Paris allait se constituer partie civile.

L'ouverture du centre d'hébergement, le 5 novembre prochain, n'est pas remise en question par l'incident. D'une capacité d'accueil de 200 places, il devrait accueillir 100 personnes en famille et 100 personnes isolées. Composé d'une série de modules en bois, le centre, de 196 mètres de long et 8 mètres de large, est installé dans l'Allée des Fortifications, à proximité immédiate du bois et à une centaine de mètres d'immeubles en pierre de taille du quartier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/