1 min de lecture Bretagne

"Pacte d'avenir pour la Bretagne" : le gouvernement promet "une dimension sociale"

Alors que les syndicats manifestent pour l'emploi ce samedi en Bretagne, le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, a assuré que le "Pacte d'avenir pour la Bretagne" comprendra une "dimension sociale".

Le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, en novembre 2013 à Rennes.
Le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, en novembre 2013 à Rennes. Crédit : AFP / DAMIEN MEYER
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ce volet social est l'une des principales revendications de l'intersyndicale qui a appelé à manifester en Bretagne ce samedi 23 novembre. "Hier j'étais avec Michel Sapin le ministre du Travail, à Brest, nous avons organisé une conférence sociale pour discuter directement avec les organisations syndicales, ouvrières et patronales, de cette dimension sociale qui sera donnée au Pacte d'avenir, et en particulier sur les questions agroalimentaires qui sont une part très importante de l'économie bretonne", a déclaré le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, sur Europe 1.

Interrogé sur la manière dont le gouvernement allait répondre aux revendications des syndicats, sur "la formation, l'accompagnement des personnes licenciées, les conditions de travail", Guillaume Garot a répondu : "Ce sont ces mesures que nous allons prendre dans le Pacte d'avenir", sans donner davantage de détails.

Accompagner le salarié

Les salariés sont appelés à manifester samedi dans toute la Bretagne, à l'appel d'une intersyndicale qui exige des mesures sociales dans le "Pacte d'avenir" lancé par l’État pour tenter de trouver des solutions pérennes à la crise, amplifiée par le rejet de l'écotaxe.

"Nous mettons en œuvre un contrat qui va permettre à chaque salarié licencié chez Gad, de pouvoir toucher pendant douze mois 100% de son aide, et surtout d'être accompagné pour rebondir, pour se former", a assuré le ministre délégué. "Si une activité porcine devait naître de nouveau à Lampaul-Guimiliau (...) il faut surtout que l'activité qui sera présentée dans le cadre d'un projet de réindustrialisation soit une activité viable économiquement, parce que c'est ça qui garantit durablement les emplois", a-t-il poursuivi.

À lire aussi
Des touristes devant le Mont-Saint-Michel (illustration) tourisme
Tourisme : un été radieux pour la France, surtout en Bretagne et Normandie

"Il faut regarder toutes les hypothèses (...) que ce soit avec du porc, mais il faut aussi regarder d'autres activités, parce qu'aujourd'hui la filière porcine, elle est en fragilité", a estimé Guillaume Garot.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bretagne Emploi Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767188715
"Pacte d'avenir pour la Bretagne" : le gouvernement promet "une dimension sociale"
"Pacte d'avenir pour la Bretagne" : le gouvernement promet "une dimension sociale"
Alors que les syndicats manifestent pour l'emploi ce samedi en Bretagne, le ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, a assuré que le "Pacte d'avenir pour la Bretagne" comprendra une "dimension sociale".
https://www.rtl.fr/actu/politique/pacte-d-avenir-pour-la-bretagne-le-gouvernement-promet-une-dimension-sociale-7767188715
2013-11-23 10:23:53
https://cdn-media.rtl.fr/cache/u47zX0z34lr2qGFG3llcEQ/330v220-2/online/image/2013/1123/7767188748_le-ministre-delegue-a-l-agroalimentaire-guillaume-garot-en-novembre-2013-a-rennes.jpg