1 min de lecture Laurent Fabius

Otages au Niger : Laurent Fabius assure qu'il n'y a pas eu "versement de rançon"

INVITÉ RTL - Laurent Fabius a assuré mardi 29 octobre que la France, conformément aux consignes du président de la République, n'a pas versé de rançons pour la libération des otages d'Arlit.

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, dans son ministère en septembre 2013.
Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, dans son ministère en septembre 2013. Crédit : AFP / FRED DUFOUR
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

"Ils prennent leur douche", détaille Laurent Fabius au micro de RTL mardi 29 octobre. Le ministre des Affaires étrangères s'enthousiasme après la libération des quatre otages enlevés en septembre 2010. "Après la douche, un repas, allez vite au lit, se lever libre demain matin (mercredi), prendre l'avion et être accueilli par les familles", prévient le ministre des Affaires étrangères depuis Niamey.

Ils sont en très bonne forme. C'est ce que j'ai dit immédiatement à leur famille

Laurent Fabius
Partager la citation

"Ils sont en très bonne forme. C'est ce que j'ai dit immédiatement à leur famille", a ajouté le chef de la diplomatie française. "Evidemment, quand vous sortez de 3 années de captivité dans le désert et que vous êtes assaillis par les photographes, c'est très dur", ajoute Laurent Fabius.

Le rôle du président du Niger

Le ministre a également assuré que la France n'avait pas versé le moindre centime pour obtenir la libération de Pierre Legrand, Thierry Dol, Marc Féret et Daniel Larribe. "La consigne du président de la République est de ne pas verser de rançon et nous l'avons respecté. La France ne veut pas s'associer à des libérations par rançon", a-t-il assuré.

La France ne veut pas s'associer à des libérations par rançon

Laurent Fabius
Partager la citation

"Leur libération est très largement due au président du Niger. Avec le président Hollande, il est intervenu de manière décisive. Il y a eu plusieurs tentatives et celle-ci a fonctionné", a expliqué Laurent Fabius, précisant que cette libération n'avait également rien à voir avec "les opérations militaires menées en ce moment" en Afrique par la France.  

>
Laurent Fabius : "Il n'y a pas eu de versement de rançon" Crédit Image : rtl | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laurent Fabius Niger Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766209259
Otages au Niger : Laurent Fabius assure qu'il n'y a pas eu "versement de rançon"
Otages au Niger : Laurent Fabius assure qu'il n'y a pas eu "versement de rançon"
INVITÉ RTL - Laurent Fabius a assuré mardi 29 octobre que la France, conformément aux consignes du président de la République, n'a pas versé de rançons pour la libération des otages d'Arlit.
https://www.rtl.fr/actu/politique/otages-au-niger-laurent-fabius-assure-qu-il-n-y-a-pas-eu-versement-de-rancon-7766209259
2013-10-29 20:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5xISMuQ-CTzdSjq-ZEXMTA/330v220-2/online/image/2013/1016/7765671748_le-ministre-des-affaires-etrangeres-laurent-fabius-dans-son-ministere-en-septembre-2013.jpg