1 min de lecture Info

Oradour-sur-Glane : François Hollande et le président allemand main dans la main

Les présidents allemand et français ont visité ensemble les lieux du massacre d'Oradour-sur-Glane, en Haute-Vienne, ce mercredi.

François Hollande et le président allemand Joachim Gauck aux côtés de Robert Hebras, survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane
François Hollande et le président allemand Joachim Gauck aux côtés de Robert Hebras, survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane Crédit : AFP PHOTO / POOL / JEAN-PIERRE MULLER
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

François Hollande et Joachim Gauck, le président allemand, sont apparus main dans la main ce mercredi au village martyr d'Oradour-sur-Glane, étreignant tous les deux un rescapé du massacre.

Arrivés peu après 14h30, les deux chefs d'État ont entamé une visite du site, guidés par Robert Hébras, 88 ans, un des trois survivants du massacre encore en vie.

642 victimes

Leur premier arrêt a été pour l'église, où ont été tués les femmes et les enfants de ce village de Haute-Vienne, le 10 juin 1944, avant que leurs corps ne soient brûlés. Les hommes ont été exécutés par groupes ailleurs dans le village. Ce massacre, perpétré par une unité de la division SS Das Reich, a fait 642 victimes au total.

Les deux présidents se sont alors pris la main discrètement, tout en écoutant les explications de Robert Hébras. L'enfant qu'il était à l'époque a perdu sa mère et ses sœurs, en ce jour de juin 1944.

François Hollande, à gauche, et Joachim Gauck, à droite
François Hollande, à gauche, et Joachim Gauck, à droite Crédit : AFP PHOTO / JEAN-PIERRE MULLER

Main dans la main, épaule contre épaule

À lire aussi
Le site Whirlpool d'Amiens (illustration) industrie
Les infos de 6h30 - Whirlpool : Emmanuel Macron doit revoir les ex-salariés à Amiens

Devant l'émotion du survivant, François Hollande lui a pris la main, et Joachim Gauck lui a entouré les épaules avec son bras, puis les trois hommes se sont tenus main dans la main et épaule contre épaule quelques instants à l'intérieur de l'église.

François Hollande, le survivant du massacre Robert Hebras et Joachim Gauck
François Hollande, le survivant du massacre Robert Hebras et Joachim Gauck Crédit : AFP / JEAN-PIERRE MULLER


Ce geste très symbolique fait écho à la poignée de mains entre les présidents François Mitterrand et Helmut Kohl, en 1984, au mémorial de Douaumont, près de Verdun.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info International Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants