1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. L'opération Sentinelle sera maintenue "jusqu'à ce que ce soit nécessaire", affirme Jean-Yves Le Drian
1 min de lecture

L'opération Sentinelle sera maintenue "jusqu'à ce que ce soit nécessaire", affirme Jean-Yves Le Drian

LE GRAND JURY - Le ministre de la Défense maintient le même dispositif face à la menace d'attentats "permanente" sur le territoire français.

Jean-Yves Le Drian dans "Le Grand Jury" sur RTL, dimanche 31 janvier 2016
Jean-Yves Le Drian dans "Le Grand Jury" sur RTL, dimanche 31 janvier 2016
Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS
Le Grand Jury du 31 janvier 2016 avec Jean-Yves Le Drian - 1ère partie
00:27:49
Le Grand Jury du 31 janvier 2016 avec Jean-Yves Le Drian - 2e partie
00:23:40
Jean-Yves Le Drian était l'invité du "Grand Jury", dimanche 31 janvier
00:51:50
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

Depuis les attentats de 2015, on ne peut pas les manquer dans les transports, devant les lieux de culte et de la République. Au total, 10.000 soldats français sont engagés dans le dispositif de surveillance Sentinelle, qui a pour but de renforcer la sécurité sur le territoire français, en complément des autres forces. Invité du Grand Jury sur RTL, dimanche 31 janvier, Jean-Yves Le Drian a garanti que ce dispositif serait déployé "jusqu'à que ce soit nécessaire". 
Les militaires déployés alternent entre mission sur le territoire français et à l'étranger. "C'est une opération militaire, de protection, elle est indispensable. Ils sont là et ils resteront le temps qu'il faudra", a-t-il précisé.

Passer de 300 à 1.000 réservistes dans l'opération Sentinelle

Le ministre compte poursuivre le recrutement des forces armées. "Mais il faut le temps de les former. Une première vague en 2015 : entre 5.000 et 6.000 hommes. Une deuxième vague en 2016." Selon le ministre, jusqu'en 2019, les forces militaires seront en augmentation. Dans le même temps, le budget de la Défense augmentera de 3,8 milliards d'euros.

Le nombre de réservistes va lui aussi progresser. Il passera de 28.000 à 40.000. "C'est le point de départ de ce qu'a appelé le président de la République la garde nationale. Je souhaite la territorialisation des réserves. L'objectif que je fixe pour Sentinelle, c'est d'avoir 1.000 réservistes en permanence sur les 10.000 qui sont aujourd'hui activés. Aujourd'hui, ils sont 300 à 400." 

Le ministre de la Défense se réjouit de voir les Français s'engager comme réservistes. Les candidatures spontanées se multiplient. "Nous avons une appétence nouvelle pour rentrer dans les armées. Le sentiment de sécurité, d'intégrité nationale et de refus de cette barbarie se propage."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.