1 min de lecture Parti socialiste

"On est en train d'assister à la décomposition du PS", dit Alain Duhamel

REPLAY - Alain Duhamel, éditorialiste politique à RTL, est revenu sur l'ambiance très tendue au sein du Parti Socialiste. Au lendemain du vote du budget 2015, marqué par 39 abstentionnistes, Manuel Valls a appelé à "en finir avec la gauche passéiste". - L'invité de RTL Grand Soir, du 22 octobre 2014.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
"On est en train d'assister à la décomposition du PS", dit Alain Duhamel Durée : | Date : La page de l'émission

Au lendemain du vote du budget 2015, un scrutin marqué par 39 abstentions socialistes, Manuel Valls a jeté un pavé dans la mare socialiste. Dans un article publié ce mercredi par L'Obs, Manuel Valls a appelé à "en finir avec la gauche passéiste". L'actuel locataire de Matignon a aussi proposé de "bâtir une maison commune" de "toutes les forces progressistes" pour contrer "la menace d'une droite dure et d'une extrême droite qui progresse".


Suite aux déclarations du Premier ministre, un échange assez houleux s'est produite au sein de la gauche. En effet, on a été témoin d'une bataille croisée assez musclée entre Benoît Hamon, Jean-Christophe Cambadélis et Aurélie Filippetti.


Au vu de ces coups durs successifs, serait-on en train d'assister à la mort du Parti Socialiste ?


Pour Alain Duhamel, les Français sont en train d'assister à la décomposition de la gauche et non à sa mort. Il estime que les faits qui se sont déroulés ces dernières heures sont graves mais extrêmement rares.

Les propos échangés ce mercredi entre plusieurs hautes personnalités de gauche étaient d'une telle dureté. Depuis la période précédant sa refondation en 1969, le Parti Socialiste n'a jamais connu une situation pareille.

Alain Duhamel, éditorialiste politique à RTL
Partager la citation
À lire aussi
Anne Hidalgo, le 21 avril 2019 Anne Hidalgo
Municipales 2020 à Paris : Hidalgo en tête, Dati seconde, selon un sondage

Par ailleurs, l'éditorialiste politique de RTL pense que la situation a pris de telle proportion à cause de la puissance de l'information en continu. Les protagonistes ont en effet pu se répondre d'une radio à une autre en quelques instants d'intervalles.

Par la force des choses, la situation politique est devenue incontrôlable à cause des effets de l'information en continu.

Alain Duhamel, éditorialiste politique à RTL
Partager la citation

Malgré sa situation assez chaotique, une recomposition de la gauche est-il possible ?

RTL vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Manuel Valls Budget 2015
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants