2 min de lecture La République En Marche

"On a une responsabilité particulière", déclare le député REM Hugues Renson

REPLAY - INVITÉ RTL - Député primo-entrant à l'Assemblée nationale, Hugues Renson affirme vouloir être jugé sur "les résultats".

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Hugues Renson était l'invité de RTL le 31 juillet 2017 Crédit Image : Loïs Richard | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
109996784729281669890
Clarisse Martin
et Jérôme Florin

Il fait partie des 90% des députés de La République En Marche (REM) à être élus pour la première fois au Palais-Bourbon. Pour autant, Hugues Renson n'est pas novice en politique, puisqu'il a officié auprès de Jacques Chirac en tant que conseiller aux affaires sociales entre 2004 et 2007. 

Cet ancien chiraquien de 39 ans est désormais engagé aux côtés d'Emmanuel Macron, et à quelques jours de la fin de la première session ordinaire de la législature, il s'est exprimé au micro de RTL. "Aujourd'hui, on a une responsabilité particulière, après une élection qui s'est passée dans des conditions particulières (...). En réalité, c'est sur les résultats que nous serons jugés", estime le député de la 13e circonscription de Paris, élu vice-président du Palais-Bourbon.

La veille, dimanche 30 juillet, le président de l'Assemblée nationale François de Rugy a annoncé une réforme de la Chambre haute du Parlement et en a esquissé les contours dans les colonnes du Journal du Dimanche. Un plan de modernisation de l'institution, a-t-il défendu, évoquant le raccourcissement des délais d'examen des lois ou encore le changement de régime des députés, parfois dérogatoire au droit commun.

À lire aussi
François Ruffin à l'Assemblée nationale. assemblée nationale
Coup de gueule de Ruffin : les éléments de langage REM envoyés aux députés

Sans surprise, Hugues Renson défend fermement l'annonce du président du "Perchoir". "Le changement des règles avait été annoncé par Emmanuel Macron lors de son discours au Congrès", rappelle-t-il. "Il y a une méthode qui a été fixée et à présent François de Rugy va réunir le groupe de travail", évoque Hugues Renson sans donner davantage de précisions. "Plusieurs pistes vont être à l'étude et les propositions concrètes seront faites avant la fin de l'année à l'Assemblée nationale."

"La société fait plus de place à la violence"

Hugues Renson a également réagi à l'agression d'une députée de La République En Marche, dimanche 30 juillet. Lauriane Rossi se trouvait sur un marché de Bagneux (Hauts-de-Seine) lorsqu'un individu, "clairement hostile à la politique du gouvernement", l'a interpellée avant de lui asséner un violent coup de poing dans la tempe droite et de fuir. Un suspect a depuis été arrêté et placé en garde à vue. 

"Lorsqu'on s'attaque aux élus de la République, on s'attaque à la République, a dit Emmanuel Macron (...) Cette violence on a du mal à l'expliquer", juge Hugues Renson. "Il faut être attentif à être respectueux de l'autre, de la parole de l'autre et faire en sorte que les divergences puissent s'exprimer dans un esprit d'ouverture et de tolérance."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789549654
"On a une responsabilité particulière", déclare le député REM Hugues Renson
"On a une responsabilité particulière", déclare le député REM Hugues Renson
REPLAY - INVITÉ RTL - Député primo-entrant à l'Assemblée nationale, Hugues Renson affirme vouloir être jugé sur "les résultats".
https://www.rtl.fr/actu/politique/on-a-une-responsabilite-particuliere-declare-le-depute-lrem-hugues-renson-7789549654
2017-07-31 08:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/21qyt6EdlCjrR_eh6AsZoQ/330v220-2/online/image/2017/0731/7789550049_hugue-renson-etait-l-invite-de-rtl-le-31-juillet-2017.jpg