1 min de lecture Serge Dassault

Olivier Dassault : "On a tenu compte de mensonges pour salir mon père"

INVITÉ RTL - Le fils du sénateur UMP revient sur la lettre de soutien à son père qu'il a publiée, le 19 février dernier, dans "Le Monde".

Olivier Dassault et son père.
Olivier Dassault et son père. Crédit : AFP
Micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Une voix devait s'élever". La lettre ouverte de soutien à Serge Dassault écrite par son fils, Olivier, est un cri du cœur. Olivier Dassault, député UMP de l'Oise, a voulu apporter un peu de réconfort à son père, placé en garde à vue et relâché la semaine dernière. Selon lui, "on a tenu compte de faux témoignages et de mensonges pour le salir".

Le sénateur-maire de Corbeil-Essonnes est soupçonné d'achats de voix. Des attaques qualifiées de "mensongères" par son fils. Ce dernier considère que l'élection de son père en 2008 a été annulée sans preuve. "Il n'y a pas de dons d'argent. En plus, quand mon père paye quelque chose, il attend qu'on lui rende la monnaie", affirme-t-il. Selon lui, son père "a pensé qu'il pouvait changer le monde" et "a voulu mettre le pied à l'étrier des jeunes qui ne savaient pas comment s'en sortir".

"Un message d'amour"

Olivier Dassault a surtout voulu écrire sa lettre ouverte pour "transmettre un message d'amour". "On a souvent dit que je ne m'entendais pas avec mon père (...) mais j'ai été parlementaire avec lui et je l'ai aidé. Je suis intervenu pour son investiture auprès du président de notre mouvement", raconte-t-il, avant d'évoquer "l'admiration" qu'il éprouve pour Serge Dassault.

Le député UMP garde confiance en l'avenir. "Il est éclaboussé mais en sortira encore plus fort, estime-t-il. La vérité qui triomphe est celle qui émane de la vérité". Et de conclure : "Il sera jusqu'au bout dans l'action et je suis à ses côtés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Serge Dassault Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants