1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Nous sommes face à un conservateur", estime Olivier Faure à propos d'Édouard Philippe
1 min de lecture

"Nous sommes face à un conservateur", estime Olivier Faure à propos d'Édouard Philippe

INVITÉ RTL - Le chef de file des députés socialistes réagit à la nomination du nouveau premier ministre.

Olivier Faure, président du groupe PS à l'Assemblée nationale
Olivier Faure, président du groupe PS à l'Assemblée nationale
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Olivier Faure était l'invité de Marc-Olivier Fogiel
06:04
Clarisse Martin
Clarisse Martin

"C'est vrai depuis quelques semaines, nous vivons un moment assez inédit de la vie politique", reconnaît Olivier Faure à l'antenne de RTL, ce lundi 15 mai. La nomination d'Édouard Philippe participe de ce moment, estime le patron des députés socialistes à l'Assemblée nationale. Si Olivier Faure reconnaît apprécier et estimer, à titre personnel, le nouveau premier ministre, il n'en reste pas moins "un homme de droite", souligne-t-il. "Tout le monde tourne autour de ce clivage pour de bonnes raisons."

Le député de Seine-et-Marne, qui se prononce en faveur du "rassemblement des progressistes" ne juge pas opportun le choix d'Édouard Philippe à Matignon. Citant les textes que le nouveau chef du gouvernement a voté en temps que député, Olivier Faure prend l'exemple notamment de la loi sur la transparence de la vie publique. "Édouard Philippe a voté contre, systématiquement contre. Nous sommes face à un conservateur", juge le socialiste.

"J'aurais préféré que ce soit un premier ministre socialiste bien entendu, mais j'aurais compris que ce premier ministre soit quelqu'un qui depuis le départ avait suivi la démarche d'Emmanuel Macron", tacle le parlementaire, qui note qu'Édouard Philippe "le rejoint après sa victoire" et qu'il "n'a jamais appelé à voter pour lui". "On a une opération de débauchage que le comprends sur le plan tactique, mais qui n'est pas une recomposition", juge sévèrement Olivier Faure, qui néanmoins ne souhaite pas sanctionner "tel ou tel (socialiste, ndlr) parce qu'il rejoint le gouvernement".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/