3 min de lecture Présidentielle 2017

5 propositions d'Emmanuel Macron sur l'écologie

Le candidat à l'élection présidentielle était l'invité de l'ONG WWF-France, face à laquelle il a dévoilé plusieurs propositions en matière d'environnement.

Emmanuel Macron, le 17 novembre 2016
Emmanuel Macron, le 17 novembre 2016 Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
Journaliste

On lui reproche fréquemment de ne pas avoir de programme. Mais jour après jour, Emmanuel Macron formule de nouvelles propositions en vue de l'élection présidentielle d'avril 2017. Ce jeudi 9 février, le candidat d'En Marche ! a été reçu par WWF-France, spécialisée dans l'environnement et très impliquée en faveur du développement durable, désormais dirigée par l'ancien ministre de François Hollande Pascal Canfin. La structure a décidé d'organiser des Panda Live, des événements qui jalonneront la campagne présidentielle et qui accueilleront chaque candidat pour l'interroger sur des thèmes environnementaux.

Face à Pascal Canfin, l'ancien ministre de l'Économie et de l'Industrie a dévoilé plusieurs propositions - pas toujours chiffrées - en matière d'environnement. Emmanuel Macron avait déjà été amené à se prononcer sur certains sujets évoqués, notamment lorsqu'il était l'occupant de Bercy. Mais désormais candidat à l'élection présidentielle, sa position sur certaines thématiques a évolué voire complètement changé. 

Avant de répondre à des questions sur des points précis, Emmanuel Macron a donné sa vision de l'écologie, défendant l'humanité comme étant la composante centrale de son projet écologique. En rupture avec le programme de Benoît Hamon par exemple, Emmanuel Macron voit d'un mauvais œil la décroissance et propose "une croissance choisie". Pour son projet présidentiel, le candidat propose un plan d'investissement pour lequel l'écologie sera l'un des piliers.

À lire aussi
Marine Le Pen en visite en Guyane en décembre 2016 présidentielle 2017
Marine Le Pen est-elle arrivée en tête dans les départements d'Outre-mer ?

1. Instaurer une prime de conversion de 1.000 euros pour le diesel

Alors qu'Emmanuel Macron s'est déjà opposé à Anne Hidalgo, qui a pour projet d'enrayer le diesel de Paris à l'horizon 2025, le candidat d'En Marche ! adopte une position désormais plus mesurée, en taclant sans la nommer la maire de la capitale. "Je veux prendre des engagements responsables", sans "sacrifier les ménages modestes qui vivent en banlieue et qui doivent venir à Paris". Notant que la France subventionne indirectement le diesel depuis de longues années, via une fiscalité plus avantageuse que l'essence, Emmanuel Macron envisage au cours de son quinquennat d'aligner progressivement la fiscalité de ces hydrocarbures, sans que celle sur l'essence ne soit augmentée.

Le candidat veut un renouvellement du parc automobile français et pour l'accompagner, souhaite mettre en place une prime à la conversion de 1.000 euros qui sera attribuée aux ménages modestes souhaitant remplacer leur ancien véhicule diesel par un modèle hybride, électrique ou non diesel.

2. Une position "réaliste" mais pas "conservatrice" sur le nucléaire

En juin 2016, alors qu'il siégeait à Bercy, Emmanuel Macron parlait du nucléaire comme d'une "filière d'avenir". S'il compte garder le cadre de la loi sur la transition énergétique, à l'Élysée, Emmanuel Macron ne veut pas "tout jeter" du nucléaire. En défendant la condition sine qua non de la sûreté, le candidat veut attendre l'avis de l'Autorité de sûreté nucléaire, qui surviendra fin 2018, et veut jouer la transparence en donnant une visibilité totale sur le calendrier des appels d'offres en matière d'énergies renouvelables. Il déclare avoir une position "réaliste" mais pas "conservatrice" sur la question.

3. Recherche sur les OGM mais pas sur les hydrocarbures et le gaz de schiste

Pour les OGM, l'ancien ministre de l'Économie juge la position de la France jusque-là, "bonne". Il ne compte pas les autoriser, mais veut accentuer la recherche publique sur la question, pour qu'elle ne soit pas monopolisée par de grands groupes aux intérêts privés, comme Monsanto-Bayer. Sur la question de hydrocarbures, le candidat a été clair : il n'y aura pas de nouveau permis d'exploration ou d'exploitation de gisements d'hydrocarbures mais aussi de gaz de schiste sous son quinquennat. 

4. Un revirement sur Notre-Dame-des-Landes

Sur France Inter le 3 février, Emmanuel Macron était encore favorable au projet d'aéroport controversé. Six jours après, face à Pascal Canfin, il se montre beaucoup plus mesuré et défend à présent l'étude d'une alternative. Après son élection, le candidat souhaite se donner six mois pour étudier toutes les possibilités, aux niveaux économique et écologique, sans exclure l'agrandissement de l'actuel aéroport, Nantes-Atlantique. Sensiblement la même position défendue par Ségolène Royal, qui souffle le chaud et le froid sur son soutien à son ancien homologue de Bercy.

5. Une adhésion en demi-teinte au principe de précaution

Face à François Fillon qui envisage purement et simplement de remettre en cause le principe de précaution, consacré constitutionnellement, l'ancien banquier se montre plus mesuré. "Il faut sortir de cette idée comme quoi cela empêche l'innovation", soutient-il. Néanmoins, s'il s'engage à maintenir ce principe, il ne doit pas - justement - gêner l'innovation, peut-on comprendre entre les lignes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Environnement Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787165108
5 propositions d'Emmanuel Macron sur l'écologie
5 propositions d'Emmanuel Macron sur l'écologie
Le candidat à l'élection présidentielle était l'invité de l'ONG WWF-France, face à laquelle il a dévoilé plusieurs propositions en matière d'environnement.
https://www.rtl.fr/actu/politique/notre-dame-des-landes-diesel-les-propositions-d-emmanuel-macron-sur-l-ecologie-7787165108
2017-02-09 16:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UdDlrZr-cCXlA7I8nNSzlg/330v220-2/online/image/2016/1118/7785853451_emmanuel-macron-le-17-novembre-2016.jpg