1 min de lecture Mairies

Nos communes sont-elles trop équipées ?

REPLAY - Francis Chouat, maire d'Evry, et François de Closets, journaliste et écrivain, étaient les invités d'Yves Calvi jeudi 1er octobre.

Yves Calvi 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi
>
Nos communes sont-elles trop équipées ? Crédit Image : ERIC CABANIS / AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Camille Kaelblen

Les communes françaises disposent-elles de trop d'équipements ? Sur les 36.000 communes que compte la France, on compte aujourd'hui 7.000 médiathèques et 28.000 stades. La communauté d'agglomération d'Evry Centre Essonne, par exemple, rassemble 6 communes... et 9 médiathèques. 

Un chiffre justifié selon Francis Chouat, maire d'Evry. "Ce n'est pas ahurissant pour 116.000 habitants, et 330.000 habitants demain", prévoit-il. "Nous avons eu l'intelligence, bien avant que la question soit posée, de mettre la culture, les médiathèques en communauté d'agglomération", se défend le maire.

Le personnel représente le tiers des dépenses des communes

François de Closets, journaliste et écrivain
Partager la citation

Pour François de Closets, journaliste et écrivain, le problème ne se situe pas tant au niveau des constructions de médiathèques que des embauches de fonctionnaires. "Alors que la France doit faire des économies et que la fonction publique nationale perdait  30.000 fonctionnaires, la fonction publique locale, c'est-à-dire notamment les villes, en embauchait autant. Et là, ça n'est pas raisonnable car les effectifs représentent le tiers des dépenses des communes ", argumente-t-il. 

De son côté, Francis Chouat pointe du doigt le manque d'efforts de certaines mairies : "Lorsque les communautés d'agglomérations se sont constituées, au lieu d'une mutualisation les services et les personnels, on a vu l'augmentation des embauches, qui est incontestable. À Evry, nous avons mutualisé plus de 50 agents", se félicite le maire.

La baisse des dotations de l'État nous oblige à faire des choix

Francis Chouat, maire d'Evry
Partager la citation
À lire aussi
Édouard Philippe après sa réélection à la mairie du Havre le 28 juin 2020. Édouard Philippe
Les infos de 8h - Le Havre : Édouard Philippe, "heureux", se prépare à devenir maire

Mais ces réductions de dépenses au niveau des agents ne pourraient-elles pas aussi être réalisées au niveau des équipements ? "La baisse des dotations de l'État nous oblige à faire des choix", déclare simplement Francis Chouat, évitant au passage la question d'Yves Calvi.
"La Cour des Comptes le rappelle : il faut faire des économies dans la gestion. Ce n'est pas pour dire que toutes les initiatives des maires sont mauvaises, mais il y a du gras qu'on peut enlever", conclut François de Closets. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mairies Cour des comptes Budget
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants