2 min de lecture Guillaume Peltier

NKM : "Des groupes extrémistes" veulent "noyauter la primaire"

La candidate à la mairie de Paris a accusé mardi certains membres "extrémistes" de l'UMP de vouloir "noyauter la primaire" organisée par le parti.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Favorite de la primaire ouverte de l'UMP pour désigner son candidat à la mairie de Paris en 2014, Nathalie Kosciusko-Morizet a accusé mardi des "groupes extrémistes" de vouloir "noyauter la primaire", jugeant "évident" que le chef de file de la Droite forte, Guillaume Peltier, faisait le jeu de la candidate PS, Anne Hidalgo.

"Il y a quelques groupes extrémistes qui se servent de la 'manif pour tous' comme paravent, qui sont soutenus en cela par le Front national, par ceux qui en sont issus, ils s'en servent pour saboter la primaire. C'est vrai que s'il y a trop peu d'électeurs il y a un risque de manipulation, un risque de sabotage", a estimé la députée de l'Essonne sur I-télé.

Aujourd'hui la meilleure chance d'Anne Hidalgo est dans ces groupes extrémistes qui cherchent à noyauter la primaire

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la maire de Paris
Partager la citation

"Ce sont des gens qui ont fait perdre la droite, qui ont toujours fait perdre la droite. Ce sont les mêmes qui ont fait perdre Nicolas Sarkozy, pour certains en appelant à l'abstention, pour d'autres en donnant les conseils qu'on a vus. Ce sont les mêmes qui sont prêts par sectarisme, parce qu'ils préfèrent leur sectarisme à la victoire, à diviser leur famille politique", a poursuivi l'ancienne ministre.

"Il faut être bien conscient que s'il y a trop peu d'électeurs, ce sont nos ennemis, ce sont ceux qui ne veulent pas la victoire (...) qui choisiront le candidat. Ce serait la meilleure chance d'Anne Hidalgo aujourd'hui. (...) Aujourd'hui la meilleure chance de Madame Hidalgo est dans ces groupes extrémistes qui cherchent à noyauter la primaire", a-t-elle insisté.

NKM prend ses distances avec Copé

À lire aussi
Guillaume Peltier, député LR en janvier 2020 politique
Coronavirus : Peltier propose de supprimer jusqu'à 5 RTT pour financer santé et agriculture

Interrogée sur le fait de savoir si Guillaume Peltier, qui a appelé à la faire battre à la primaire en raison de ses positions sur le mariage homosexuel, était "l'allié d'Anne Hidalgo", NKM a répondu "c'est évident". La candidate a également marqué ses distances avec le président de l'UMP, Jean-François Copé, en expliquant ne pas vouloir manifester dimanche avec les opposants au mariage gay parce qu'elle est hostile à la "politisation" du mouvement.

"Je dénonce la politisation de ce mouvement. Je le dénonce parce que je suis cohérente avec moi-même. J'ai dénoncé le fait que François Hollande essaye d'instrumentaliser les questions de société à des fins politiques. Je ne trouve pas que la droite doive faire la même chose, a-t-elle dit. J'ai choisi de ne pas manifester, je trouve que ce mouvement n'a pas à être politisé, et je pense que ceux qui cherchent à le politiser ont des arrière-pensées."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Guillaume Peltier Nathalie Kosciusko-Morizet Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants