1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Nicolas Sarkozy s'en prend au "FNPS" avant les départementales
2 min de lecture

Nicolas Sarkozy s'en prend au "FNPS" avant les départementales

Le chef de l'UMP souhaite alerter les électeurs à quelques semaines des élections départementales. "Voter pour le FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second"; explique-t-il dans un entretien au "Figaro".

Nicolas Sarkozy lors d'un discours au congrès national de l'UMP, le 7 février 2015 à Paris.
Nicolas Sarkozy lors d'un discours au congrès national de l'UMP, le 7 février 2015 à Paris.
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Marie-Pierre Haddad

Nicolas Sarkozy entre en campagne, en dévoilant son programme pour les élections départementales, dans un entretien au Figaro. À un peu plus de deux semaines du premier tour, l'UMP et le Parti socialiste tentent de freiner l'engouement pour le Front national.

Dans un sondage Viavoice pour Libération, les Français estiment à 24% que le parti présidé par Marine Le Pen "comprend le mieux les gens". Il l'emporte ainsi de cinq points sur l'UMP (19%). Le parti du gouvernement ne devance avec 14% que de deux points le MoDem (12%). Cependant les sondés sont 51% à reconnaître que le Front national "incarne mal les valeurs républicaines".

Une mise en garde contre le "FNPS"

Au sein du Parti socialiste, Manuel Valls monte au créneau et s'est lancé dans un tour des départements afin d'enrayer la progression du Front national. Action soutenue par François Hollande qui avait mis en garde contre la tentation d'un vote pour le parti de Marine Le Pen, lors du Salon de l'Agriculture.

De son côté, Nicolas Sarkozy explique ne faire "aucun pronostic". Néanmoins, cela ne l'empêche pas d'adresser un message "à ceux qui ont voté pour le Front national dans le Doubs : voter Front national à conduit à l'élection d'un député socialiste de plus. Voter pour le FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second. C'est le FNPS ! Voter pour l'UMP n'a jamais en revanche fait gagner la gauche. Voter FN, si. La seule réalité électorale, c'est le FNPS".

Vous avez le pouvoir d'adresser un carton rouge en votant contre le pouvoir socialiste

Nicolas Sarkozy
À lire aussi

Le chef de l'UMP annonce qu'il fera aussi campagne auprès des candidats : "Je suis déjà allé dans le Nord et en Bourgogne. Je vais continuer de soutenir nos candidats sur le terrain. Mon devoir est d'être à leurs côtés et ce sera le cas de tous les dirigeants de notre famille politique pleinement mobilisée dans le combat".

Nicolas Sarkozy en profite pour tacler le chef de l'État en interpellant "ceux qui sont ulcérés par le comportement et la politique de M. Hollande, par ses impôts et ses mensonges : vous avez le pouvoir d'adresser un carton rouge en votant contre le pouvoir socialiste".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/